Accès membres et assureurs

Trouver un thérapeute

Recherche avancée

  • Massothérapie
  • Kinésithérapeute
  • Orthothérapeute
  • Naturothérapeute

Heures d'affaires

Lundi L
Mardi M
Mercredi M
Jeudi J
Vendredi V
Samedi S
Dimanche D
AM
PM
Soir
    

Blogue

L’Alzheimer et le massage

21 janvier 2015  |   écrit par Sophie Vaudrin  |

Partager

Selon la Société Alzheimer du Canada, en 2011, 747 000 Canadiens étaient atteints de troubles cognitifs, de la maladie d’Alzheimer et de maladies apparentées. Ceci représente 14,9 % des Canadiens âgés de 65 ans et plus. Si rien ne change au Canada, on estime que ce chiffre augmentera à 1,4 million d’ici 2031.

Les effets du massage sur l'Alzheimer - Blogue du Réseau

Qu’est-ce que la maladie d’Alzheimer?

La maladie d’Alzheimer est la forme la plus courante des troubles cognitifs. Elle attaque le cerveau des femmes et des hommes, sans distinction de race, de religion ou de milieu socioéconomique. L’Alzheimer est une maladie progressive, dégénérative et mortelle, qui détruit les cellules du cerveau.

Il existe quatre stades de la maladie : léger, modéré, avancé et fin de vie. Au stade léger, certaines personnes ne se rendent pas compte qu’elles sont atteintes. Les symptômes sont des pertes de mémoire, des difficultés à communiquer et des changements d’humeur ou de comportements. Au stade modéré, les facultés cognitives et la mémoire continuent de se détériorer. Les personnes atteintes auront plus de difficulté à effectuer leurs tâches quotidiennes, même si certaines ont toujours conscience de leur état. Au stade avancé, la personne a perdu une grande partie de ses capacités cognitives, est incapable de communiquer verbalement et de prendre soin d’elle-même. Ce stade requiert des soins 24 heures par jour.

À l’heure actuelle, la maladie demeure incurable. Des médicaments existent toutefois pour atténuer les symptômes. On mise également sur une bonne hygiène de vie pour améliorer la qualité de vie des personnes atteintes.

Thérapies complémentaires - alzheimer - Blogue du Réseau

Thérapies complémentaires

Certaines thérapies non pharmaceutiques (aromathérapie et massage, entre autres) pourraient être bénéfiques aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

En tant que thérapeute, il est important de comprendre les changements de comportement de clients vivant avec cette maladie afin d’être mieux préparé. Vous pourriez, par exemple, faire face à de l’agressivité ou de l’irritation de la part de la personne atteinte.

La mobilité du client peut aussi être une entrave à votre soin. À ce moment, selon le stade de la maladie, vous pourriez choisir de masser le client à son lieu de résidence ou de demander que le client soit accompagné.

Citons également un symptôme à ne pas négliger : l’agitation vespérale. Ce symptôme affecte la personne atteinte d’Alzheimer, surtout au stade modéré. Il se reconnait par des comportements caractéristiques tels que devenir agressif, agité, anxieux, et ce, surtout en fin de journée ou au début de soirée. En connaissant mieux ce symptôme, vous pouvez alors cibler le meilleur moment de la journée pour masser votre client.

Bien que la maladie d’Alzheimer ne se guérisse pas, la personne atteinte peut quand même mener une vie active et doit prendre soin d’elle. Le massage apaise les douleurs physiques et l’anxiété, alors n’hésitez pas, votre soin sera apprécié!

 

Partager

Vous aimerez aussi...

Le massage des pieds

11.août.2020

Bienfaits de la massothérapie pour les adolescents

22.juil.2020

Le travail debout : risques et conseils

23.jan.2020

Sophie Vaudrin

Sophie Vaudrin est massothérapeute et professeure de Pilates. Elle s’intéresse aux divers aspects touchant l’être humain : corporel, psychologique et émotionnel. Sa motivation première est de donner des outils aux gens afin que ceux-ci puissent prendre en main leur santé. Formée en danse pendant plusieurs années, elle a également travaillé avec le club de nage synchronisée de sa région dans le domaine de la flexibilité. Lorsque l’occasion de suivre une formation en massothérapie s’est présentée, elle y a vu une chance extraordinaire d’aller chercher des connaissances plus approfondies sur le corps humain. En plus de la massothérapie et du Pilates, madame Vaudrin donne à l’occasion des ateliers en milieu de travail touchant la posture, l’ergonomie, l’alimentation et le stress.

Mes articles

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos articles de blogue par courriel

Je suis massothérapeute