Accès membres et assureurs

Trouver un thérapeute

Recherche avancée

  • Massothérapie
  • Kinésithérapeute
  • Orthothérapeute
  • Naturothérapeute

Heures d'affaires

Lundi L
Mardi M
Mercredi M
Jeudi J
Vendredi V
Samedi S
Dimanche D
AM
PM
Soir
    

Blogue

Avez-vous besoin des réseaux sociaux?

15 mai 2013  |   écrit par   |

Partager

Les réseaux sociaux représentent une façon de communiquer avec vos clients et de rejoindre des clients éventuels. L’objectif est de ne pas attendre que vos clients vous trouvent, mais de faire du réseautage pour leur dire que vous existez! Toutefois, avec la quantité de réseaux disponible, peut-être vous demandez-vous lesquels utiliser et quelle présence y avoir en tant que massothérapeute.

Planifier sa présence sur les réseaux sociaux

Réfléchissez à vos objectifs pour être présent sur les réseaux sociaux. Vous pouvez vouloir accroitre votre visibilité, valoriser votre expertise, toucher une clientèle plus large, fidéliser vos clients, etc. Avoir un objectif vous permet de mesurer si vos efforts ont mené à des résultats.

Identifiez vos clients et trouvez sur quels réseaux ils se trouvent selon leur âge, leurs loisirs, leur maîtrise du web, etc. Cernez leurs habitudes de communication, trouvez de quoi ils parlent, ce qu’ils aiment partager (musique, images, vidéos, articles), le ton qu’ils emploient, etc. Observez aussi ce que font vos concurrents sur les réseaux sociaux et tentez de vous démarquer!

De quoi parler sur les réseaux sociaux?

Réfléchissez à votre propre contenu éditorial, à ce que vous partagerez selon vos objectifs. Vous pouvez partager de l’information sur :

  • vos services: types de massages, clientèles spéciales, produits vendus, etc.;
  • vos promotions : forfaits, rabais, chèques-cadeaux, etc.;
  • votre expertise : articles qui touchent la massothérapie et ses bienfaits, les techniques que vous pratiquez, etc.;
  • votre personnalité : donnez une touche personnelle à vos interventions pour montrer qui vous êtes, mettez vos valeurs de l’avant, les clients veulent vous connaitre;
  • votre environnement : montrez votre table de massage, l’ambiance de votre salle, les clients s’imagineront facilement de quelle manière vous prendrez soin d’eux.

Attention à ne pas uniquement faire de l’autopromotion : 20 % de vos publications devraient servir à vous promouvoir et 80 % à communiquer avec vos clients, leur fournir de l’information utile. Les réseaux sociaux sont des lieux de partage et d’échange. Profitez des articles rédigés par nos collaborateurs sur notre blogue et de l’information diffusée par Mon Réseau Plus sur Facebook, Google+ et LinkedIn. Dialoguez, aidez, informez, bref, apportez quelque chose à votre réseau, il vous le rendra!

 

 

Choisir le bon réseau

Prenez le temps d’apprendre à connaitre les réseaux que vous utilisez. Chacun a sa personnalité, ses usagers, et selon le cas, l’utilisation que l’on en fait sera différente. Par exemple :

  • Twitter: « Qui a besoin d’un #massage? »
  • Facebook: « J’ai de la disponibilité pour un massage aujourd’hui. »
  • Foursquare: « Voici où j’offre des soins de massothérapie. »
  • LinkedIn: « Je suis une bonne massothérapeute. »
  • Instagram: « Voici une photo stylisée de ma nouvelle table de massage. »
  • YouTube: « Regardez-moi donner un massage aux pierres chaudes. »
  • Pinterest: « Regardez la super huile de massage que j’utilise. »

Évaluer votre présence

Après coup, mesurez votre audience (selon vos nombres de contacts, d’abonnés ou de fans), l’interactivité (le nombre de commentaires, de « J’aime ») et la viralité de vos interventions (nombre de partages) afin de valider l’efficacité de votre présence sur les réseaux sociaux. Et demandez-vous si le temps consacré aux réseaux sociaux rapporte suffisamment à votre pratique professionnelle.

Ce conseil a été inspiré par l’article de Mark Volkmann « Social Media 1-2-3: Do I Really Need This? » de Massage Magazine.

Partager

Vous aimerez aussi...

Le retour au travail après une longue absence

08.juil.2020

La gestion des ressources humaines

30.avr.2020

Les essentiels dans une salle de massothérapie

22.avr.2020

Mes articles

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos articles de blogue par courriel

Je suis massothérapeute