Accès membres et assureurs

Trouver un thérapeute

Recherche avancée

  • Massothérapie
  • Kinésithérapeute
  • Orthothérapeute
  • Naturothérapeute

Heures d'affaires

Lundi L
Mardi M
Mercredi M
Jeudi J
Vendredi V
Samedi S
Dimanche D
AM
PM
Soir
    

Blogue

Cinq huiles essentielles pour le massage et le meilleur moment pour les utiliser

13 novembre 2013  |   écrit par Maxime Ramzi Herro  |

Partager

Nous avons vu dans l’article Le choix des huiles essentielles pour le massage que les huiles essentielles (h.e.) peuvent être utilisées efficacement lors du massage. Dans celui-ci, je vais parler de cinq d’entre elles que l’on trouve aisément sur le marché et du moment le plus opportun pour les employer.

Le Romarin (Rosmarinus officinalis), la Menthe poivrée (Mentha piperita), la Lavande (Lavandula vera, L. officinalis, L. Angustifolia), la Camomille (romaine – Anthemis Nobilis ou Chamaemelum nobile) et la Marjolaine (Origanum majorana) sont toutes des huiles essentielles analgésiques. Cependant, selon la situation et le besoin spécifique, l’utilisation de certaines est plus appropriée le matin, durant la journée ou le soir.

Des huiles essentielles stimulantes

Si vous souhaitez stimuler l’activité physique et intellectuelle, préférez le romarin ou la menthe poivrée, qui agissent sur le système musculaire et nerveux, et activent la circulation sanguine. C’est pour cela que je suggère de les utiliser plutôt le matin que le soir, car elles peuvent provoquer de l’insomnie et de l’hyperactivité. Elles sont efficaces en cas de fatigue et pour entamer une journée de travail durant laquelle attention et productivité sont requises. Elles peuvent être utilisées le soir si la personne doit rester réveillée, si elle travaille de nuit par exemple.

À noter que l’huile essentielle de menthe peut annuler l’efficacité des produits homéopathiques et que celle de romarin peut augmenter la pression artérielle et ne doit pas être employée en cas d’épilepsie. Ces deux huiles ne doivent pas être utilisées durant une grossesse.

 

 

Des huiles essentielles qui apaisent

Par contre, si vous souhaitez calmer l’anxiété, le stress et l’agitation en favorisant la relaxation des muscles et du mental, alors optez pour la lavande, la camomille ou la marjolaine. Elles sont toutes les trois analgésiques, sédatives et antispasmodiques. La lavande et la marjolaine aident à réduire l’insomnie. En plus, la lavande est antivirale ce qui aide à combattre les virus en hiver. Elles sont idéales le soir après le travail. Les effets relaxants du massage peuvent être augmentés avec l’utilisation de l’une de ces huiles, surtout si la personne est sensible et qu’un grand relâchement s’opère. Pour profiter pleinement des effets, la personne qui reçoit le massage devrait prendre de 10-15 minutes de repos après la séance avant de recommencer ses activités.

En cas de basse pression artérielle, il faut faire attention à l’utilisation de la lavande et de la marjolaine. Aussi, la lavande et la camomille sont à éviter durant le premier trimestre d’une grossesse. La marjolaine durant toute la grossesse.

Ces cinq huiles essentielles permettent d’avoir un minimum de choix afin que vous puissiez les interchanger selon la nécessité du moment et pouvoir travailler de façon plus agréable!

Partager

Vous aimerez aussi...

Les mystères du piriforme

14.sept.2020

Le Taping

26.août.2020

Le massage des pieds

11.août.2020

Maxime Ramzi Herro

Mes articles

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos articles de blogue par courriel

Je suis massothérapeute