Accès membres et assureurs

Trouver un thérapeute

Recherche avancée

  • Massothérapie
  • Kinésithérapeute
  • Orthothérapeute
  • Naturothérapeute

Heures d'affaires

Lundi L
Mardi M
Mercredi M
Jeudi J
Vendredi V
Samedi S
Dimanche D
AM
PM
Soir
    

Blogue

Comment augmenter l’achalandage pendant l’été?

21 juin 2013  |   écrit par Sophie Vaudrin  |

Partager

À l’approche de la belle saison, plusieurs thérapeutes remarquent une baisse de clientèle. Les rendez-vous sont oubliés ou annulés, parfois même par les clients réguliers. Que vous soyez travailleurs autonomes ou employés, il existe des stratégies pour augmenter ou conserver votre clientèle.

Joindre sa clientèle

Il importe d’abord de bien connaitre sa clientèle cible. Quelles sont ses particularités? Par exemple, si votre clientèle est constituée en majorité de travailleurs, offrez une plage horaire en soirée et de fin de semaine ou, du moins, soyez prêt à faire quelques concessions pour garder le même nombre de clients par semaine.

Par la suite, songez à quels moyens prendre pour atteindre cette clientèle. Bien sûr, Facebook vient rapidement à l’esprit, mais il existe d’autres technologies pour rejoindre le public : un site web personnalisé, LinkedIn, Twitter. Pensez également aux médias traditionnels, tels journaux locaux, enseignes commerciales, dépliants. N’oubliez pas le bon vieux « bouche-à-oreille » et offrez deux cartes professionnelles à vos clients en leur rappelant d’en remettre une à leur entourage.

Élargir ses horizons

Mettez à contribution votre réseau de contacts professionnels qui pourrait avoir une clientèle semblable à la vôtre : thérapeutes du domaine de la santé (chiropraticien, physiothérapeute, ostéopathe, acuponcteur) ou de l’esthétique (esthéticienne, coiffeuse, spécialiste en soins de pieds). Quand on vous demande : « Comment ça va? », parlez de votre métier avec passion!

Voici également quelques avenues, moins conventionnelles, pour augmenter la visibilité de votre entreprise :

  • La Chambre de commerce de votre localité : vous donne accès à d’autres professionnels et sa cotisation est déductible à titre de frais d’entreprise;
  • Le site web de votre localité : vérifiez la disponibilité du bottin des entreprises;
  • La Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST) de votre région : vérifiez leurs activités et colloques, vous pourriez y tenir un kiosque ou assister à de belles conférences et faire du réseautage;
  • Le Centre local de développement (CLD) de votre région : des spécialistes sont disponibles pour le démarrage et le développement d’entreprise.

 

 

Être proactif

Soyez au fait de l’actualité de votre région : une entreprise fait une journée porte ouverte? Souhaiterait-elle retenir vos services pour du massage sur chaise? Y a-t-il des évènements sportifs à venir? Une promotion « massage jambes » pour l’été pourrait-elle être intéressante?

Vous pratiquez une technique spécifique? Et bien, parlez-en! Gardez toujours sous la main des cartes professionnelles et des dépliants de votre entreprise et n’hésitez pas à en remettre si l’occasion se présente. Ayez en tête ce qui fait que vous êtes unique, c’est ce que le client recherche.

Si vous avez utilisé tous ces trucs, soyez patient… le téléphone devrait sonner bientôt!

Consultez la fiche professionnelle de Sophie Vaudrin

Partager

Vous aimerez aussi...

Le retour au travail après une longue absence

08.juil.2020

La gestion des ressources humaines

30.avr.2020

Les essentiels dans une salle de massothérapie

22.avr.2020

Sophie Vaudrin

Sophie Vaudrin est massothérapeute et professeure de Pilates. Elle s’intéresse aux divers aspects touchant l’être humain : corporel, psychologique et émotionnel. Sa motivation première est de donner des outils aux gens afin que ceux-ci puissent prendre en main leur santé. Formée en danse pendant plusieurs années, elle a également travaillé avec le club de nage synchronisée de sa région dans le domaine de la flexibilité. Lorsque l’occasion de suivre une formation en massothérapie s’est présentée, elle y a vu une chance extraordinaire d’aller chercher des connaissances plus approfondies sur le corps humain. En plus de la massothérapie et du Pilates, madame Vaudrin donne à l’occasion des ateliers en milieu de travail touchant la posture, l’ergonomie, l’alimentation et le stress.

Mes articles

Commentaires

  1. judith bilodeau dit :

    je lis et je suis déçus, y a pas rien de nouveau comme apport… se sont tous des choses que les th savent déjà

  2. Mon Réseau Plus dit :

    Nous sommes désolés que cet article ne vous aie pas apporté ce que vous espériez. Y a-t-il un aspect en particulier que vous aimeriez que nous approfondissions pour un prochain article?

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos articles de blogue par courriel

Je suis massothérapeute