Accès membres et assureurs

Trouver un thérapeute

Recherche avancée

  • Massothérapie
  • Kinésithérapeute
  • Orthothérapeute
  • Naturothérapeute

Heures d'affaires

Lundi L
Mardi M
Mercredi M
Jeudi J
Vendredi V
Samedi S
Dimanche D
AM
PM
Soir
    

Blogue

Comment surmonter les journées difficiles en massothérapie ?

29 octobre 2019  |   écrit par Catherine Drouin  |

Partager

Vous avez été malade la veille, n’avez pas fermé l’œil de la nuit ou encore vous vous êtes chicané avec votre conjoint ? Au petit matin, vous regardez votre agenda débordant et juste ça, vous donne envie de pleurer. Vous vous demandez comment vous allez passer « au travers » votre journée. Comme être humain, il est impossible que toutes vos journées soient parfaites et que votre niveau de motivation soit égal tout le temps. Cela ne fait pas de vous un ou une mauvais.e massothérapeute ! Mais, comme vous êtes souvent votre propre patron et ne pouvez pas toujours simplement téléphoner au bureau pour demander une journée de maladie, voici quelques trucs bien utiles pour vous aider à surmonter les journées difficiles.

Comment surmonter les journées difficiles en massothérapie ? - Blogue du Réseau

« Un client à la fois »

Au lieu de regarder votre agenda avec découragement, ne vous mettez pas de pression. Dites vous que vous allez faire de votre mieux, tout simplement. Allez-y un client à la fois, avec ce qu’il vous reste d’énergie. La peur de ne pas performer vous placera dans un état d’esprit encore plus négatif et ne changera pas la situation dans laquelle vous vous trouvez. Les clients risquent de ressentir votre découragement.

Garder le focus

Essayez de respirer et au lieu de dire sans cesse que vous n’arriverez jamais à passer au travers, répétez-vous mentalement, tel un mantra, que vous êtes capables, que vous allez y arriver, car après-tout, ce ne sera pas la première ni la dernière fois que vous vivrez une journée plus difficile. Alors, pour quelle raison ne pourriez-vous pas réussir aujourd’hui ? Dirigez vos pensées et votre énergie vers votre travail, les mouvements de vos mains, vos techniques, tout en cultivant une intention de présence à l’autre. Fait intéressant, une étude¹ montre même que les gens les plus heureux seraient ceux qui en réalité servent une cause, s’impliquent auprès des autres, de leur communauté. Au final, même si la journée a débuté négativement, il y a fort à parier qu’en sortant du travail, vous soyez rempli de gratitude pour le travail accompli, d’autant plus que vous aurez réussi à surmonter une journée un peu plus difficile. En gardant le focus sur ce qui compte vraiment, vous allez oublier temporairement vos soucis. Cela ne veut pas dire de ne pas leur accorder d’importance, mais simplement les mettre de côté, le temps d’accomplir votre mission, qui est de prendre soin de votre clientèle. De plus le toucher favorise la sécrétion d’ocytocine et d’endorphine, hormones de l’amour et du bien-être. Vous en profitez vous aussi à un certain degré !

Garder le focus - Blogue du Réseau

Vous respecter

Si vous sentez vraiment que vous avez besoin de vous recentrer avant de retourner au travail et que la qualité de vos massages pourrait vraiment en souffrir, écoutez-vous et n’hésitez pas à reporter une partie de vos massages à l’horaire ou encore, de proposer un soin alternatif avec un de vos collègues par exemple. Vos clients apprécieront votre honnêteté et il n’y a aucune raison pour que ceux-ci en soient offusqués outre mesure.

Faire une sieste : On sous-estime souvent le pouvoir d’une sieste. Vous avez une courte pause entre deux clients ? Fermez votre porte et allongez-vous sur la table de massage s’il le faut ! Ce moment de détente sera peut-être suffisant pour vous permettre de terminer votre journée en beauté et tenir le coup jusqu’au soir.

vous respectez - Blogue du Réseau

Bien s’alimenter

Souvent, quand la fatigue ou la déprime surgissent, nous avons tendance à jeter notre dévolu sur les aliments gras, salés, sucrés ou encore le café. Ce n’est malheureusement pas la meilleure solution puisque lorsque le corps mobilise son énergie en vue de digérer des aliments complexes et transformés, il reste moins d’énergie pour les fonctions cognitives, le mouvement musculaire et l’activité physique. De plus, le sucre et le café ont souvent un impact négatif sur la glycémie, ce qui fait que cela vous procure de l’énergie dans l’immédiat, mais celle-ci est éphémère. Il peut alors en résulter une fatigue encore plus grande que celle du départ en raison d’une hypoglycémie réactionnelle. Pensez donc à manger beaucoup de fruits et légumes, des protéines de bonne qualité et à bien vous hydrater… avec de l’eau !

Bien s'alimenter - Blogue du Réseau

Prendre du soleil

Massothérapeutes, vous travaillez très souvent dans un environnement où la lumière est tamisée ou encore pire, dans un local sans fenêtre. Intime et feutré pour les clients, ce genre d’ambiance n’est pas l’idéal quand l’énergie et l’humeur sont plus instables. Résultat ? Vous sécrétez de la mélatonine, une hormone nécessaire à l’endormissement, beaucoup plus tôt que prévu. Alors, vous finissez votre journée de travail épuisé et au moment de vous mettre au lit, hop vous ne trouvez pas sommeil ! Ça vous est familier comme scénario ? La lumière joue également un rôle positif sur l’humeur. Pensez donc à vous exposer au soleil ou à tout le moins, à la lumière du jour quand vous avez des pauses. Encore mieux, prenez un bain de soleil avant de débuter votre journée si les conditions le permettent. La lumière naturelle aide le corps à sécréter le cortisol, une hormone essentielle le matin pour démarrer sa journée en vitalité et bonheur !

[1]  HARVARD STUDY OF ADULT DEVELOPMENT. Harvard Second Generation study, [En ligne], 2015. [https://www.adultdevelopmentstudy.org/publications] (Consulté mai 2019).

 

Partager

Vous aimerez aussi...

Comment intervenir face aux inconduites sexuelles des clients en massothérapie ?

26.nov.2019

Décrocher du travail et des écrans

12.nov.2019

Trucs pour prévenir les douleurs liées au travail de bureau

15.oct.2019

Catherine Drouin

  Passionnée de voyages, c’est au retour d’un long voyage transformateur en Inde en 2010 que Catherine s’est intuitivement inscrite à un programme de massothérapie. Ses expériences d’aide humanitaire lui avaient permis de confirmer son intérêt grandissant envers la relation d’aide. En 2012, elle obtient un certificat en accompagnement à la naissance. Elle entame par la suite une formation de naturopathie en 2014 puis se spécialise de plus en plus en fertilité et santé de la femme. À son cursus s'ajoutent plusieurs autres formations notamment dans le domaine des plantes médicinales pour la femme, la massothérapie et la technique Arvigo® de massage abdominal Maya. Aujourd’hui naturopathe certifiée, massothérapeute, doula et praticienne Arvigo®, elle continue de nourrir sans cesse sa curiosité pour le corps humain. Sa passion est contagieuse et sa pratique est fondée sur une forte confiance en la capacité du corps à s’autogénérer et en l’abondance que nous offre la nature pour nous soigner. www.lasanteacoeur.com

Mes articles

Commentaires

  1. Denise Talbot dit :

    Wonderful article
    Excellent advice
    I like the clear steps to help us stay focus when we are not feeling well and to allows remember to include ourselves during the day
    Thank you 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos articles de blogue par courriel

Je suis massothérapeute