Accès membres et assureurs

Trouver un thérapeute

Recherche avancée

  • Massothérapie
  • Kinésithérapeute
  • Orthothérapeute
  • Naturothérapeute

Heures d'affaires

Lundi L
Mardi M
Mercredi M
Jeudi J
Vendredi V
Samedi S
Dimanche D
AM
PM
Soir
    

Blogue

Conseils pour une meilleure carte professionnelle

24 juillet 2013  |   écrit par   |

Partager

La carte professionnelle ou, comme nous l’appelons souvent, la carte d’affaires est un outil indispensable de promotion et de relation avec vos clients. Elle peut vous permettre de vous différencier si vous prenez soin de réfléchir à sa conception. Voici quelques pistes :

Respecter les standards

À moins qu’un concept unique et époustouflant demande un format spécial, respectez le format de carte standard pour que les gens retrouvent facilement votre carte dans leur portefeuille. Un papier de qualité et suffisamment épais donnera une image sérieuse et professionnelle; un fini lustré rendra votre carte plus rigide et avivera les couleurs alors qu’un fini mat adoucira l’effet et rendra la prise de notes sur la carte plus facile.

 

Soigner le visuel

Pensez à la lisibilité dans la mise en page et le choix des polices et des couleurs et hiérarchisez l’information : la plus importante en taille plus grande ou plus grasse, en conservant une taille minimum de 7 points. Évitez d’imprimer vous-même vos cartes et investissez dans une impression chez un fournisseur. Confier votre projet à un graphiste est à considérer pour un visuel efficace et personnalisé.

Transmettre la bonne information

Votre carte doit répondre aux questions Qui? Quoi? et Comment?

  • Qui : votre raison sociale (nom de votre entreprise), prénom et nom.
  • Quoi : vos spécialités, vos techniques et, si vous le désirez, une phrase clé qui résume vos services, qui vous démarque.
  • Comment : vos coordonnées, votre site Web et vos réseaux sociaux.

Maximiser l’utilisation

Réfléchissez à l’utilisation de votre carte pour déterminer ce que vous voulez au verso. Une carte au recto seulement, moins coûteuse, donnera l’information essentielle tout en laissant de l’espace au verso pour des notes manuscrites. Une carte imprimée au recto et au verso sera plus chère, mais vous permettra d’utiliser le verso pour le suivi des rendez-vous, pour ajouter une carte d’accès à votre clinique, inscrire votre horaire, vos tarifs ou tenir un programme de fidélisation avec des cases à tamponner à chaque visite par exemple.

La bonne carte à la bonne personne

Si vous pensez que cela vous serait utile, ayez 2 cartes professionnelles différentes. Par exemple, une pour vos clients réguliers, avec le suivi des rendez-vous à l’arrière ou un programme de fidélité, et une autre plus promotionnelle qui décrit davantage vos services et indique l’emplacement de votre clinique pour donner à vos futurs clients.

 

 

Montrer que vous êtes branché

Si vous avez un site web, une page Facebook et que ces outils vous servent à rester en contact avec vos clients, vous pouvez inscrire ces informations sur votre carte professionnelle. Les plus technos d’entre vous peuvent ajouter un code QR sur leur carte pour faciliter l’accès à leur site ou pour télécharger automatiquement vos données Vcard dans le téléphone du client.

Attention à la langue

Attention aux fautes d’orthographe et aux erreurs typographiques. Consultez la Banque de dépannage linguistique de l’Office québécois de la langue française pour des exemples de cartes professionnelles qui vous indiqueront comment écrire vos coordonnées correctement.

Pour vous faire remarquer, vous pouvez oser une découpe différente de votre carte professionnelle, des textures ou des finis qui sortent de l’ordinaire. Pour voir des cartes professionnelles des plus créatives, voici un article qui en répertorie une centaine.

Partager

Vous aimerez aussi...

Le retour au travail après une longue absence

08.juil.2020

La gestion des ressources humaines

30.avr.2020

Les essentiels dans une salle de massothérapie

22.avr.2020

Mes articles

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos articles de blogue par courriel

Je suis massothérapeute