Accès membres et assureurs

Trouver un thérapeute

Recherche avancée

  • Massothérapie
  • Kinésithérapeute
  • Orthothérapeute
  • Naturothérapeute

Heures d'affaires

Lundi L
Mardi M
Mercredi M
Jeudi J
Vendredi V
Samedi S
Dimanche D
AM
PM
Soir
    

Blogue

Des formations en massothérapie qui ont la cote

14 juin 2013  |   écrit par   |

Partager

Article du Réseau des massothérapeutes professionnels du Québec publié dans le magasine les Nouvelles Esthétiques Spa du mois de janvier 2013.

Les professionnels de la massothérapie doivent constamment maintenir à jour leur pratique. Pour ce faire, ils se tiennent au courant de l’évolution des connaissances et se spécialisent en retournant sur les bancs d’école. Depuis un certain temps, on voit notamment poindre un regain d’intérêt pour la formation en thérapie sportive.

Le massage sportif

De fait, plusieurs d’entre eux s’inscrivent au cours de massage sportif dans les différentes maisons d’enseignement en massothérapie. «Nous offrons ce cours depuis 2004, mais il dormait sur la tablette. D’après moi, nous étions en avance sur notre temps. Le cours est rempli pour cette session-ci et la majorité des étudiants sont des anciens», indique Véronique Paré, directrice de l’Académie de massage et d’orthothérapie de Hull.

Même son de cloche à l’Académie de massage scientifique. «Cette formation était offerte à la carte depuis une dizaine d’années. Nous avons remarqué une forte demande de la part de nos élèves et des centres sportifs. Nous avons donc dépoussiéré le cours et regardé ce qui se fait dans le monde afin de le mettre à jour», explique Renelle Vaillancourt, directrice des opérations.

L’École de formation M.K.O. reçoit également de plus en plus de demandes d’admission.

L’engouement notamment pour les marathons et les tours cyclistes amène les personnes à consulter davantage les thérapeutes, selon les dires de Mme Vaillancourt.

Concrètement, la massothérapie sportive permet de prévenir efficacement les blessures ou de diminuer les inconforts, les tensions musculaires et les douleurs chroniques favorisant ainsi le rendement optimal de l’athlète. Le massage est aussi recommandé avant et après une compétition, car il prépare la personne concernée non seulement à livrer une excellente performance, mais aussi à récupérer après l’effort. Ainsi, les thérapeutes reçoivent une formation complète afin d’être bien préparés pour aider le client autant sur le plan physique que psychologique.

 

 

Le massage aux bambous

Les massages un peu plus exotiques ont également la cote, ce qui pousse les professionnels de la massothérapie à se spécialiser dans ce créneau. Le massage aux bambous est parmi les favoris. «Depuis trois ans, nous avons intégré cette technique dans notre formation», spécifie Mme Vaillancourt, en soulignant que les gens sont friands de nouveautés.

Fait à l’aide de bâtons de bambous chauffés et huilés, le massage aux bambous est un soin intramusculaire profond. Bois léger mais robuste, le bambou offre de multiples effets thérapeutiques, en dispersant les tensions et en libérant les énergies. Ce massage est idéal pour soulager les muscles endoloris, dynamiser la circulation sanguine et lymphatique ainsi que pour assouplir les tissus. Sans oublier qu’il permet de remodeler la silhouette. Bref, le massage aux bambous peut varier du relaxant au tonique.

L’orthothérapie

Dans un autre ordre d’idée, l’orthothérapie est une profession qui occupe une place de plus en plus prépondérante dans l’éventail des techniques manuelles holistiques. «Ici, les orthothérapeutes sortent à pleine porte, affirme Mme Paré. Les spas et les centres sportifs nous appellent pour venir chercher nos étudiants.»

«L’orthothérapie est une spécialisation très recherchée, car elle permet de fidéliser la clientèle», ajoute-t-elle.

Marie-Pier Néron, directrice technique à l’École de formation M.K.O., constate que de plus en plus de thérapeutes ajoutent une corde à leur arc en se spécialisant en orthothérapie et kinésithérapie. «Cette formation de 600 heures est en demande. Elle complète bien le cours de massothérapie de 450 heures. Les thérapeutes qui suivent ce programme sont d’anciens élèves ou des personnes provenant d’autres écoles», explique-t-elle.

Enfin, du côté de l’Académie de massage scientifique, un cours de gestion du stress a été ajouté dans le programme de massothérapie avancée. «Durant le cours, on informe les étudiants sur les techniques soulageant le stress. Nous leur donnons également des trucs afin qu’ils soient en mesure de bien conseiller leurs clients, notamment sur leur alimentation et les soins qu’ils peuvent faire à la maison pour ainsi obtenir un effet résiduel», fait savoir Mme Vaillancourt.

Partager

Vous aimerez aussi...

Les mystères du piriforme

14.sept.2020

Le Taping

26.août.2020

Le massage des pieds

11.août.2020

Mes articles

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos articles de blogue par courriel

Je suis massothérapeute