Accès membres et assureurs

Trouver un thérapeute

Recherche avancée

  • Massothérapie
  • Kinésithérapeute
  • Orthothérapeute
  • Naturothérapeute

Heures d'affaires

Lundi L
Mardi M
Mercredi M
Jeudi J
Vendredi V
Samedi S
Dimanche D
AM
PM
Soir
    

Blogue

Un nom qui mènera votre entreprise de massothérapie au succès

30 novembre 2016  |   écrit par Le Réseau   |

Partager

Pour un client à la recherche d’un soin de massothérapie, les premières impressions sont cruciales. Outre l’emplacement de la clinique, les disponibilités et l’offre de services, l’image générale dégagée par l’entreprise peut également influencer le choix de prendre rendez-vous ou non; d’où l’importance d’avoir une bonne photo de profil, des outils de communication de qualité et le bon nom pour votre entreprise de massothérapie!

Choisir le bon nom pour son entreprise peut paraître simple, mais est en fait très important pour le succès de celle-ci. Plusieurs règles sont également à respecter.

Un nom qui mènera votre entreprise de massothérapie au succès - Blogue du Réseau

Ses composantes

Si vous décidez d’exploiter votre entreprise sans avoir recours à une structure légale, vous pouvez vous immatriculer avec votre prénom et votre nom de famille[1]. Sinon, trois éléments obligatoires structurent tous les noms d’entreprises :

  1. Un élément générique, qui désigne le secteur d’activités de l’entreprise et évoque facilement le produit ou le service offert par celle-ci. Cette étape est importante, car elle permet au consommateur de connaître immédiatement l’intention d’une marque. Le générique ne doit pas laisser place à l’interprétation.

 Ex : « Les rôtisseries »

  1. Un élément spécifique, qui, contrairement au premier élément, permet de se démarquer de ses concurrents. Il s’agit du mot qui représente l’identité de l’entreprise, celui qui sera mémorisé par le client et qui sera associé à son expérience.

 Ex : « St-Hubert » (il existe plusieurs rôtisseries, mais une seule « St-Hubert »)

  1. Une particule, qui désigne la forme juridique choisie par l’entreprise.

 Ex : « Ltée. »

Exemple nom d'entreprise - Blogue du Réseau

Ces trois composantes devront se retrouver dans votre nom lorsque vous remplirez les papiers pour enregistrer votre entreprise. Vous aurez ainsi formé le nom « constitutif » de votre entreprise, c’est-à-dire son nom légal. Cependant, alors que vous ne pouvez avoir qu’un seul nom légal et qu’il est difficile de le modifier, vous pouvez faire des affaires sous différentes variantes de votre nom à condition de les enregistrer elles aussi au Registre des entreprises.

Par exemple, même si le nom légal du fameux restaurant est « Les rôtisseries St-Hubert Ltée. », l’entreprise fait également de la publicité sous le simple nom de « St-Hubert ». Dans le même ordre d’idée, le nom légal de l’Association est « Réseau des massothérapeutes professionnels du Québec» Par contre, nous utilisons plus souvent la signature corporative « le Réseau» qui est tout aussi valable pour nos communications.

Autres particularités

  • La Charte de la langue française : les entreprises qui opèrent au Québec doivent le faire sous un nom en français. L’affichage public et la publicité commerciale doivent également être en français.
  • Termes inacceptables : le nom d’une entreprise ne peut pas porter à confusion quant à des liens qui n’existent pas. Par exemple, une garderie à domicile ne pourrait s’appeler « Centre de la petite enfance », puisqu’il s’agit d’une dénomination réservée aux organismes d’état. De la même façon, un nom d’entreprise ne peut laisser croire que certains produits ou services y sont offerts alors qu’ils n’y sont pas. Finalement, cela va de soi que les termes obscènes, scandaleux ou immoraux sont interdits[2].
  • Aide et ressources : un conseiller juridique ou un avocat pourra vous aider à vous y retrouver parmi toutes ces particularités. Il vaut mieux s’assurer de respecter la réglementation que de faire l’erreur de publiciser un nom avant que son enregistrement ne soit autorisé. Voyez aussi les ressources qu’offre l’Office de la propriété intellectuelle du Canada. En effet, en marge de la conception de votre entreprise et de son enregistrement auprès du registraire afin d’être autorisé à pratiquer vos activités commerciales, il vous est aussi possible de déposer votre marque de commerce (si vous développer une technique de massothérapie propre à votre clinique, par exemple).

Un nom évocateur - Blogue du Réseau

Un nom évocateur

Votre nom est l’un des éléments centraux de votre image de marque et de l’impression que vous dégagez en tant qu’entreprise. Il doit inspirer confiance et vous permettre de bien représenter votre identité dans toutes vos communications.

Éléments marketing à considérer

  • La concurrence : Regardez ce qui existe déjà sur le marché! Faites une recherche en ligne afin de consulter les noms des entreprises dans votre domaine. Si vous avez une idée en tête, consultez le registraire des entreprises pour voir si le nom est déjà pris ou si un nom semblable existe. Si c’est le cas, votre demande d’enregistrement pourrait être refusée ou l’entreprise dont le nom pourrait être confondu avec le vôtre pourrait intenter des poursuites contre vous. Vous pouvez également produire une demande de réservation de nom. Moyennant des frais, cette réservation est valide pour 90 jours[3].
  • La simplicité : Préférez toujours les noms simples, car ils seront plus faciles à écrire, à prononcer… et à mémoriser! Si vous devez vous répéter lorsque vous vous présentez en utilisant le nom de votre entreprise, ou si vos clients ne peuvent se rappeler l’endroit où ils sont allés, vous pourriez perdre des occasions de développement d’affaires par le bouche-à-oreille.
  • La valeur ajoutée : Le choix du nom de votre entreprise doit s’inscrire dans votre stratégie d’affaires. Il doit efficacement traduire vos valeurs et être adapté en fonction de vos objectifs, peu importe dans quel contexte un client potentiel y est exposé. Par exemple, une entreprise qui développe un produit pour les adolescents n’utilisera pas le même lexique pour se représenter qu’un organisme offrant des services à des personnes âgées.

Concevoir son logo d'entreprise - Blogue du Réseau

Quelques pièges à éviter

  • Ne pas vérifier le nom de domaine : même s’il n’est pas encore créé, il est fort probable que vous développiez un site web dans votre stratégie d’affaires. Vérifiez si le nom que vous avez choisi est libre. Sinon, vos clients pourraient avoir de la difficulté à vous trouver et vous pourriez aider un concurrent à se procurer des clients[4].
  • Suivre un « effet mode» : les modes changent. Votre entreprise, on vous le souhaite, devra en traverser plusieurs.
  • Un nom trop personnel : même si ce nom a une grande signification pour vous, mettez-vous à la place du client qui devra comprendre le lien avec votre offre de services.
  • Les jeux de mots : bien qu’ils puissent parfois être très originaux, les jeux de mots tombent beaucoup plus souvent dans le « cliché ».
  • La traduction : plusieurs marques se sont fait prendre par le passé à utiliser un nom qui signifiait autre chose lorsque prononcé dans une autre langue. Même si votre entreprise ne se rend pas ailleurs qu’au Québec, il est très possible que des clients d’autres nationalités et origines vous approchent.
  • Ne pas demander conseil : prenez le temps de demander l’avis de personnes de votre entourage, ou même de certains de vos clients actuels. Un point de vue externe pourrait grandement vous aider à trouver des idées ou à remarquer un faux pas.

Il ne vous reste plus qu’à vous lancer dans la conception de votre logo et de vos cartes professionnelles!

Sources

[1] http://www.registreentreprises.gouv.qc.ca/fr/demarrer/definition-et-regles.aspx

[2] https://www.ic.gc.ca/eic/site/cd-dgc.nsf/fra/cs01191.html

[3] http://www.registreentreprises.gouv.qc.ca/fr/consulter/reservation/

[4] http://entreprisescanada.ca/fr/demarrage/donner-un-nom-a-son-entreprise/

http://www.oqlf.gouv.qc.ca/francisation/entreprises/index.html

Partager

Vous aimerez aussi...

Le retour au travail après une longue absence

08.juil.2020

La gestion des ressources humaines

30.avr.2020

Les essentiels dans une salle de massothérapie

22.avr.2020

Le Réseau

Mes articles

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos articles de blogue par courriel

Je suis massothérapeute