Accès membres et assureurs

Trouver un thérapeute

Recherche avancée

  • Massothérapie
  • Kinésithérapeute
  • Orthothérapeute
  • Naturothérapeute

Heures d'affaires

Lundi L
Mardi M
Mercredi M
Jeudi J
Vendredi V
Samedi S
Dimanche D
AM
PM
Soir
    

Blogue

La massothérapie pour bébé

23 novembre 2012  |   écrit par Julie Plouffe  |

Partager

Article du Réseau des massothérapeutes professionnels du Québec publié dans le magasine les Nouvelles esthétiques spa du mois de septembre 2012.

Dans le ventre de sa mère, le bébé se laisse bercer au gré des mouvements dans une ambiance feutrée et confortable. La voix de maman et de papa résonne tous les jours et le réconforte.

Tout à coup, l’enfant est violemment poussé hors de cet endroit si chaleureux et brusquement confronté au froid intense du monde extérieur, aux médecins qui parlent fort et à une lumière d’une clarté éblouissante. Ainsi, l’enfant vit son premier stress.

L’impact du massage chez le bébé

Le massage permet au bébé de relaxer, de se sentir en sécurité et aide à soulager les maux tels que les gaz et les coliques. Il joue aussi un rôle dans la stimulation des systèmes nerveux, digestif et respiratoire.

La massothérapie spécialisée a une incidence positive sur le développement des facultés motrices de l’enfant et peut également avoir un impact sur son développement.  Le massage est fortement recommandé lorsque l’enfant est séparé de sa mère à la naissance. La séparation peut avoir lieu, par exemple, à la suite de complications médicales, lorsque la naissance est prématurée, si la mère souffre de dépression post-partum, si l’enfant est adopté, etc. Chez le nourrisson, le stress peut s’exprimer par un retard de développement, alors soyez vigilant!

 

 

Créer un contact

Certains cours prénataux privés et en CLSC vous offrent la possibilité d’apprendre à masser votre poupon à la maison. Un massage peut simplement être dans la façon d’appliquer la crème après sa sortie du bain. Cela constitue un moment de détente très apprécié qui favorise en autre la communication et l’attachement.

Saviez-vous qu’au début du XXe siècle, 60 % des bébés qui naissaient dans les orphelinats américains mouraient à cause d’absence de contact? Il ne faut donc pas négliger l’importance de ces moments de proximité qui s’avèrent très significatifs dans la vie de l’enfant et profiter des occasions qui s’offrent à nous.

Consultez la fiche professionnelle de Julie Plouffe

Partager

Vous aimerez aussi...

Les mystères du piriforme

14.sept.2020

Le Taping

26.août.2020

Le massage des pieds

11.août.2020

Julie Plouffe

Mes articles

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos articles de blogue par courriel

Je suis massothérapeute