Accès membres et assureurs

Trouver un thérapeute

Recherche avancée

  • Massothérapie
  • Kinésithérapeute
  • Orthothérapeute
  • Naturothérapeute

Heures d'affaires

Lundi L
Mardi M
Mercredi M
Jeudi J
Vendredi V
Samedi S
Dimanche D
AM
PM
Soir
    

Blogue

La massothérapie pour la gestion de la douleur chronique

20 mars 2019  |   écrit par Catherine Drouin  |

Partager

Quelques statistiques

La douleur chronique touche des milliers de personnes au Québec et est l’un des motifs de consultation médicale les plus fréquents. On estime qu’une personne sur 5 en serait atteinte (1). Des études montrent une plus forte prévalence chez les femmes (15% contre 10% pour les hommes) et les personnes âgées de plus de 65 ans (24% de femmes et 17% d’hommes)(2). On note par ailleurs que ces personnes sont souvent affectées dans la réalisation de leurs tâches quotidiennes en raison de limitations fonctionnelles et qu’elles sont bien souvent, dépendantes de multiples soins et professionnels de la santé pour fonctionner. La douleur chronique vient donc aussi avec un véritable sentiment d’impuissance, car même les médecins sont parfois à court de solutions. Sans étonnement, les personnes atteintes de douleurs chroniques seraient 4 fois plus à risque de dépression et d’anxiété que la moyenne des gens. (3) Des statistiques désolantes, surtout quand on sait que la prise en charge des douleurs chroniques est très difficile. De plus,  l’accès à des ressources adéquates pour la gestion physique et psychologique de la douleur n’est pas toujours possible pour tous.

La massothérapie pour la gestion de la douleur chronique - Blogue du Réseau

Douleur : Rôle, définition et différence entre douleur aiguë et chronique

Pour diverses raisons, on expérimente tous la douleur à un moment ou l’autre de notre vie. La douleur aiguë (intense et de courte durée) est un mécanisme naturel par lequel le corps nous avertit d’un dysfonctionnement physiologique. Elle peut être provoquée par une maladie, un choc, un accident, etc. La douleur est donc souhaitable, car elle nous met en garde contre un danger imminent pour que nous puissions corriger la situation. La douleur est considérée chronique quand elle persiste au-delà du processus normal de guérison ou depuis trois mois à six mois. La douleur chronique, à long terme, peut au contraire de la douleur aiguë, être néfaste et même compromettre la réponse du système immunitaire et la guérison des blessures. (1). De surcroît, plus le corps est en douleur sur le long terme, plus il devient tendu, et plus la douleur persiste.

Conditions et maladies associées à la douleur chronique

Les causes et mécanismes de la douleur chronique ne sont, à ce jour, pas encore tous élucidés. Toutefois, plusieurs maladies ou conditions de santé ont comme symptôme ou conséquence, les douleurs chroniques alors que dans d’autres cas, la douleur reste inexpliquée et on parle alors de « syndrome douloureux ». Voici quelques maladies ou problématiques de santé qui engendrent souvent des douleurs chroniques :

  • Rhumatismes (arthrite, arthrose, polyarthrite, etc.);
  • Maladies auto-immunes (lupus, polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante, etc.);
  • Migraine;
  • Fibromyalgie;
  • Maladie de Lyme;
  • Problèmes circulatoires;
  • Troubles métaboliques (hypothyroïdie par exemple);
  • Troubles génito-urinaires (endométriose, cystite interstitielle, maladie pelvienne inflammatoire, etc.);
  • Problèmes digestifs chroniques (maladie de Crohn, colite ulcéreuse, etc.);
  • Cancer et chimiothérapie;
  • Certains médicaments;
  • Spasmophilie.

Conditions et maladies associées à la douleur chronique - Blogue du Réseau

Les facteurs de risque

Certains facteurs peuvent aggraver ou favoriser l’apparition des douleurs chroniques. En voici quelques uns :

  • Stress, anxiété;
  • Manque de sommeil;
  • Exercice excessif ou manque d’exercice;
  • Mauvaise posture;
  • Fatigue;
  • Hérédité;
  • Tabagisme;
  • Mauvaise alimentation et certaines carences alimentaires (magnésium, vitamine D);
  • Traumatismes, accidents, chirurgies ou lésions dans le passé.

Les avenues de traitement

Les solutions actuelles à la douleur chronique englobent souvent l’utilisation de médicaments analgésiques, narcotiques, anti-inflammatoires et antidépresseurs, de psychothérapie et de traitements de physiothérapie et ergothérapie. Bien que les cliniques de la douleur sont les endroits désignés pour obtenir un avis médical et un soulagement approprié de la douleur, les médecines douces, massothérapie, acupuncture ou ostéopathie par exemple, sont très efficaces pour compléter un traitement médical de la douleur.

Le rôle de la massothérapie face à la douleur chronique

Diminution de la perception de la douleur et contrôle du stress - Blogue du RéseauDiminution de la perception de la douleur et contrôle du stress
La massothérapie peut aider à la gestion des symptômes associés à la douleur et la perception de celle-ci. On sait que les émotions sont capables de moduler la perception de la douleur. Or, la présence, la chaleur et le toucher rassurant du massothérapeute favoriseront des émotions positives. Comment cela se peut-il ? Et bien, sans remplacer une visite chez le psychologue, la massothérapie stimule, via le toucher, la production de plusieurs neurotransmetteurs associés au bien-être et au bonheur. Ce sont les endorphines, l’ocytocine, la dopamine et la sérotonine. Ces mêmes hormones sont aussi responsables de la gestion du stress et procurent une sensation de bien-être, des facteurs favorisant également la diminution de la perception de la douleur.

Contrôle de l’inflammation et amélioration de la circulation sanguine - blogue du RéseauContrôle de l’inflammation et amélioration  de la circulation sanguine
La présence d’inflammation est, dans un premier temps, un mécanisme naturel bénéfique au corps. Elle provoque une rétention de liquide autour d’une lésion en vue de réparer les tissus. Ce qui devient problématique, c’est quand une chronicité inflammatoire s’installe. Celle-ci est souvent accompagnée  de douleur. Par diverses techniques de massothérapie, il est possible d’aider au contrôle et à la diminution des cytokines inflammatoires.

Amélioration de la réponse immunitaire - blogue du RéseauAmélioration de la réponse immunitaire
Comme plusieurs maladies auto-immunes ou à composante auto-immune sont la source de douleurs chroniques, toute technique visant une amélioration de la réponse immunitaire pourrait être bénéfique. Le drainage lymphatique est d’ailleurs une technique de massage intéressante pour donner un coup de pouce au système immunitaire.

Soulagement des inconforts digestifs - Blogue du RéseauSoulagement des inconforts digestifs
Les problèmes digestifs ont souvent comme symptôme principal la douleur chronique. Le massage abdominal peut être tout indiqué pour calmer ces inconforts. Le ventre est vraiment localisé au centre du corps et lorsqu’il y a des tensions dans cette zone, beaucoup de douleurs référées peuvent se déclarer ailleurs dans le corps. Le massage abdominal peut aussi venir en aide aux femmes atteintes d’endométriose, une maladie complexe occasionnant beaucoup de douleurs pelviennes chroniques en plus de douleurs lombaires et dorsales référées dans certains cas.

Rééquilibrage de la posture - Blogue du RéseauRééquilibrage de la posture
Vivre avec des douleurs chroniques amène bien des inconforts forçant parfois les personnes atteintes à adopter une position antalgique pour se soulager. Malheureusement, à long terme, une mauvaise posture peut contribuer à aggraver la situation. La massothérapie peut aider au relâchement des muscles trop tendus et à prendre conscience de l’importance d’une bonne posture. Le massothérapeute  peut également, au besoin, proposer quelques étirements et exercices de renforcements pour corriger la posture.

Suivi adapté - Blogue du RéseauSuivi adapté
Un suivi adapté aux personnes atteintes de douleurs chroniques comprend des visites régulières sur le long terme. Les douleurs chroniques sont difficiles à contrôler et demandent patience et bienveillance autant de la part du thérapeute que du client. Finalement, la massothérapie demeure une avenue très intéressante pour améliorer la qualité de vie des gens souffrant de douleurs chroniques, car elle optimise plusieurs fonctions tant physiologiques que psychologiques, nécessaires à la gestion de la douleur.

 

Bibliographie

  1. Canada, S. (2008). Douleurs ou malaises empêchant des activités. Consulté le 03 05, 2019, sur Statistique Canada: https://www150.statcan.gc.ca/n1/pub/82-229-x/2009001/status/pdl-fra.htm
  2. Canadian Pain Society. (2013, Novembre). La Société Canadienne de la douleur. Consulté le 03 05, 2019, sur La Société Canadienne de la douleur: https://cdn.ymaws.com/www.canadianpainsociety.ca/resource/resmgr/docs/pain_fact_sheet_fr.pdf
  3. Santé, P. (2006, 11 27). Vivre avec la douleur chronique… 24 heures sur 24! Consulté le 03 05, 2019, sur Passeport Santé: https://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/ArticleComplementaire.aspx?doc=douleur_chronique_psychologie_do
  4. http://www.douleurchronique.org

 

Partager

Vous aimerez aussi...

Bienfaits de la massothérapie pour les adolescents

22.juil.2020

Vaincre la léthargie de la fatigue musculaire

12.mai.2020

Le travail debout : risques et conseils

23.jan.2020

Catherine Drouin

  Passionnée de voyages, c’est au retour d’un long voyage transformateur en Inde en 2010 que Catherine s’est intuitivement inscrite à un programme de massothérapie. Ses expériences d’aide humanitaire lui avaient permis de confirmer son intérêt grandissant envers la relation d’aide. En 2012, elle obtient un certificat en accompagnement à la naissance. Elle entame par la suite une formation de naturopathie en 2014 puis se spécialise de plus en plus en fertilité et santé de la femme. À son cursus s'ajoutent plusieurs autres formations notamment dans le domaine des plantes médicinales pour la femme, la massothérapie et la technique Arvigo® de massage abdominal Maya. Aujourd’hui naturopathe certifiée, massothérapeute, doula et praticienne Arvigo®, elle continue de nourrir sans cesse sa curiosité pour le corps humain. Sa passion est contagieuse et sa pratique est fondée sur une forte confiance en la capacité du corps à s’autogénérer et en l’abondance que nous offre la nature pour nous soigner. www.lasanteacoeur.com

Mes articles

Recevez nos articles de blogue par courriel

Je suis massothérapeute