Accès membres et assureurs


Trouver un thérapeute

Affinez votre recherche avec les critères ci-dessous :

Heures d'affaires

Lundi L
Mardi M
Mercredi M
Jeudi J
Vendredi V
Samedi S
Dimanche D
AM
PM
Soir
    

Blogue

Le massage pour bébés prématurés : bienfaits et précautions à prendre

13 mars 2023  |   écrit par Gwendolyne Bobée  |

Le massage est un excellent moyen d’établir un contact privilégié avec votre bébé. En plus d’être une source de réconfort et d’apaisement, le massage aide le bébé à ressentir les différentes parties de son corps. Ceci est encore plus vrai, comme nous le verrons, pour les bébés prématurés.

Bébé prématuré avec une suce

L’histoire de Kayrïann

Pour rédiger cet article, je me suis basé sur les recherches et compétences de certains spécialistes (infirmières, ergothérapeutes) et j’ai fait appel à une mère, qui a vécu un accouchement très prématuré. Le fils d’Alicia Lambert[1], Kayrïan, affectueusement surnommé Kay, est né le 25 août 2021 à vingt-sept semaines et deux jours de grossesse. Une grossesse dure habituellement, quarante semaines, il est donc facile d’imaginer combien Kay était tout petit. À sa naissance, il pesait six cent soixante-quinze grammes, pour trente-deux centimètres. Avez-vous déjà vu une barquette de fraises? C’est la comparaison qu’Alicia a faite, lorsqu’elle a su qu’elle allait accoucher d’un enfant si minuscule. Son parcours n’a pas été de tout repos. J’y ferai référence à maintes reprises au cours de mon texte.

La communication avec le bébé prématuré

Avant d’aborder le massage pour bébés prématurés, il est essentiel d’expliquer combien il est difficile de communiquer avec ces bébés nés trop tôt. Comment peut-on créer un contact avec un si petit être?

Il faut savoir que la communication avec un bébé prématuré est beaucoup plus difficile qu’avec un bébé né à terme, en raison de leur immaturité neurologique ou de leur état de santé précaire. Pour en revenir au petit Kay, pendant ses trois premières semaines de vie, il n’a pas émis un son. Il faut donc établir une façon de communiquer avec ces bébés. C’est pourquoi les soignants, viennent leur rendre visite et prendre soin d’eux, leur parlent sans arrêt et leur disent des petits mots doux, qui sont bien essentiels à leur développement.

Également, la méthode du peau à peau[2] sera d’une grande aide pour développer un contact avec le nouveau-né. Vitale, elle crée en grande partie le lien d’attachement entre la mère et l’enfant.

Une autre façon efficace d’entrer en communication avec les bébés prématurés est le massage. Par contre, il faudra attendre quelque temps. En effet, au début, l’enfant sera placé en réanimation. Le bébé aura un cathéter (un fil qui remonte au pied par exemple et qui va jusqu’au cœur), il sera donc impossible de masser le bébé, ou même de lui faire prendre un bain.

Bébé prématuré aux soins intensifs

Les soins intensifs: le passage essentiel pour débuter le massage

Ainsi, tout le temps où ils seront en réanimation, le massage sera impossible. Par contre, le passage aux soins intensifs sera la porte d’entrée pour le massage. En effet, la littérature[3] indique que le massage est offert aux bébés prématurés de trente-deux semaines d’âge gestationnel et pesant plus de mille deux cents grammes.

La période en réanimation est la pire. Pour parvenir à franchir les portes des soins intensifs, il faudra que le bébé soit stable, qu’il ne soit plus intubé, et qu’il atteigne le poids minimal d’un kilo quatre grammes.

Ensuite, une fois stabilisé, le bébé sortira des soins intensifs pour enfin se rendre à la dernière étape qui s’offre à lui: la chambre de transition[4]. Enfin, il sera placé dans un petit berceau et la vie sera quasi normale pour lui. Cette dernière étape est importante car les parents savent qu’ils rentreront bientôt à la maison.

Pour faire le lien avec le petit Kay, il a passé soixante jours en réanimation. Pendant cette période, le massage était impossible. Il a ensuite passé quarante-cinq jours aux soins intensifs. À cette étape, il a pu bénéficier de séances de massage. Cette période a été déterminante. Enfin, le petit Kay a passé moins de deux semaines dans la chambre de transition. Ces moments furent précieux, attendus et surtout plus faciles à vivre.

massage pour bébés prématurés

Les bienfaits du massage pour le bébé et son entourage

Pour tous les parents et toutes les personnes qui côtoient un bébé prématuré, connaître ces références temporelles permet d’identifier le moment où le massage sera possible. Le massage est maintenant reconnu[5] pour apporter de nombreux bénéfices au bébé prématuré. En effet, le massage pourrait favoriser une augmentation plus rapide du poids, une diminution du temps d’hospitalisation et un meilleur sommeil. De plus, les effets positifs du massage pourraient aider à réduire le stress, l’anxiété ou la dépression des parents et contribueront à augmenter leur sentiment de confiance.

Également, il est important de mentionner que le toucher aidera le bébé prématuré à développer sa proprioception. Celle-ci est « essentielle au développement sensorimoteur du bébé. (La proprioception) permet notamment d’améliorer la sensation dans les articulations, les muscles et les tendons. Elle améliore la conscience corporelle et l’intégration sensorielle en plus d’entrainer les patrons de mouvements mieux contrôlés qui aideront le bébé à franchir les étapes de son développement plus rapidement. »[6]

Comment procéder pour le massage

L’idéal est que ces soins soient prodigués par les parents eux-mêmes afin de développer le lien d’attachement et de sécurité parent-enfant. Le personnel soignant sera présent pour répondre aux questions des parents et les accompagner lors des soins.

Par où commencer ? Même si tout le corps requiert d’être massé, il est préférable de procéder graduellement avec les bébés hospitalisés à cause de leur prématurité. Le plus important est d’observer les comportements de stress et d’adaptation de l’enfant au fur et à mesure du massage. Ce sont eux qui doivent nous guider.

Il est donc souhaitable de débuter par le massage du dos, des bras et des jambes et de voir si le bébé réagit bien et tolère le massage. Ensuite, on peut poursuivre sur d’autres zones. Le massage devrait durer de cinq à quinze minutes, sans plus, pour laisser le bébé intégrer les nouveaux mouvements.

Lorsqu’on masse un adulte dans un objectif de détente, commencer sur le dos ou en position ventrale n’a pas de réelle importance. Toutefois, pour le bébé prématuré, la position sur le dos est particulièrement déstabilisante, car elle favorise l’ouverture du corps. Il est préférable de le placer sur le ventre ou encore en position latérale pour débuter le massage. Une fois que cette position sera bien tolérée par le bébé, la position dorsale pourra être envisagée.

bébés jumeaux prématurés

Les essentiels pour le massage aux bébés prématurés

L’huile de massage

L’huile de massage à utiliser, devrait être inodore, très douce et surtout non irritante. Les huiles biologiques devraient être privilégiées, tout comme l’utilisation de petites bouteilles individuelles avec un bec verseur. Celles-ci se lavent mieux et sont donc plus adéquates que les bouteilles à pompe classiques qui peuvent augmenter les risques d’infections. Pour le massage comme tel, il est bien de réchauffer l’huile avec les mains, toujours en vue de bien envelopper de chaleur le nourrisson.

La pression

On a tendance à penser que la pression du massage pour de si petits nourrissons devrait être très légère. Cependant, un toucher trop léger risque de trop stimuler le bébé, ce qui n’est pas le but souhaité. Une pression modérée sera donc la meilleure alternative. Un bon indice pour savoir si la pression est adéquate est de remarquer si la peau du bébé a légèrement changé de couleur après le massage.

L’environnement

Avec un bébé prématuré, d’autres précautions sont nécessaires. Il faut préparer l’environnement. C’est-à-dire qu’il faut diminuer l’exposition à la lumière, que ce soit celle d’une simple lampe, ou celle du soleil. Également, la température ambiante de la pièce devrait être de vingt-cinq degrés Celsius, et sans courant d’air afin que le bébé n’ait pas froid. De plus, il est préférable de parler d’une voix douce et d’éviter les bruits trop forts. Enfin, il est recommandé d’avoir une couverture et une suce. Ils sécuriseront le bébé.

Après le massage, il est important de parler au bébé, et de l’apaiser. Il pourra ainsi se rendormir calmement, se détendre et assimiler les bienfaits du soin.[7]

Les enfants nés prématurément peuvent rester avec des séquelles très longtemps. Fort heureusement, ce ne sont pas tous les enfants nés prématurément qui auront des séquelles à long terme.[8] Toutefois  il est intéressant de continuer à leur donner des soins de massothérapie durant de nombreuses années. Cela permettra de combler certaines lacunes laissées par l’arrachement à la mère et provoquées par une naissance prématurée.

Pour terminer, la massothérapie est bénéfique autant pour les bébés nés prématurés, que pour ceux nés à terme et il sera bien de profiter des bienfaits du massage tout au long de la vie, que ce soit à l’enfance, l’adolescence ou l’âge adulte.

Publicité

 

[1] Les propos de ce texte sont rapportés par Madame Alicia Lambert, avec son autorisation.
[2] Institut National du Portage des Enfants. (s.d.) Qu’est-ce que le peau à peau ? https://inpe.ca/fr/peau-a-peau
[3] Martel, M-J. (2018). Être parent à l’unité néonatale : les massages. Fiche 10. https://mariefortier.com/wp-content/uploads/2020/07/Etre_parent_Fiche_10-180418-1.pdf
[4] L’équipe de l’unité de  néonatalogie de l’Hôpital Fleurimont. (2018, mars). Bienvenue en néonatalogie. Hôpital Fleurimont. Brochure d’information pour les parents. Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Estrie Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CIUSSS de l’Estrie – CHUS) https://www.santeestrie.qc.ca/clients/SanteEstrie/soins-services/Themes/Grossesse-accouchement/CHUS-Guide-Neonatologie-FR-2021.pdf
[5] Larone-Juneau, A. Charpentier-Demers, A, Milette, I, Martel, M-J. (Mars-Avril 2018). Périnatalité : Le massage des bébés prématurés ou nés à terme, mais malades. https://www.oiiq.org/documents/20147/1745884/massage-bebes-prematures-pi-vol-15-no2.pdf/30955a31-c81d-b7ec-80de-e2b099519bf7
[6] Idem
[7] Martel, M-J (2018). Être parent à l’unité néonatale : les méthodes de retour au calme. Fiche 6. https://sddsenc.com/img/client/PDFC/Fiche6.pdf
[8] Lattari Balest, A. (2022, octobre). Nouveau-né prématuré. Manuel Merck. https://www.merckmanuals.com/fr-ca/accueil/probl%c3%a8mes-de-sant%c3%a9-infantiles/troubles-g%c3%a9n%c3%a9raux-chez-le-nouveau-n%c3%a9/nouveau-n%c3%a9-pr%c3%a9matur%c3%a9#:~:text=Un%20nouveau%2Dn%C3%A9%20pr%C3%A9matur%C3%A9%20est,en%20dehors%20de%20l%E2%80%99ut%C3%A9rus

Vous aimerez aussi...

La massothérapie et la Fibromyalgie

La massothérapie pour les personnes âgées

Massothérapie et vécus traumatiques en lien avec les abus sexuels

Gwendolyne Bobée

Rêvant de devenir massothérapeute dès sa sortie du cégep, Gwen s’inscrit plutôt à l’université où elle effectuera son baccalauréat en ressources humaines, ainsi qu’un certificat en administration. Après avoir travaillé en entreprise dans son champ d’études pendant plus de douze ans, elle a enfin l’opportunité de faire sa formation en massothérapie et d’ouvrir sa propre petite clinique. Depuis près de dix ans, elle reçoit ses clients, le matin et le soir, et elle se centre sur sa passion pour l’écriture en après-midi. Elle écrit et fait publier ainsi cinq livres : tous des faits vécus. Ayant des études administratives et sachant très bien comment exploiter une petite entreprise, elle ouvre sa maison d’édition soit Les Éditions Enoya en janvier 2022. Elle est donc en mesure de continuer à voir sa clientèle régulière en massothérapie et de s’occuper de sa maison d’édition en recevant sporadiquement des manuscrits. L’écriture de divers articles sur des sujets qui la captivent, faire des contrats d’écrivain fantôme et la rédaction de livres est une source infinie de motivation. C’est donc avec tout ce bagage professionnel et l’envie de partager ses connaissances et découvertes qu’elle s’est jointe à l’équipe des collaborateurs du Réseau.

Mes articles

Recevez nos articles de blogue par courriel