Accès membres et assureurs

Trouver un thérapeute

Recherche avancée

  • Massothérapie
  • Kinésithérapeute
  • Orthothérapeute
  • Naturothérapeute

Heures d'affaires

Lundi L
Mardi M
Mercredi M
Jeudi J
Vendredi V
Samedi S
Dimanche D
AM
PM
Soir
    

Blogue

Le retour au travail après une longue absence

8 juillet 2020  |   écrit par Sophie Roy  |

Partager

*Ce texte a été rédigé durant le confinement dû à la pandémie de la COVID-19. Bien qu’il puisse être utile pour la reprise des activités, il se veut une aide pour n’importe quel retour à la suite d’une absence prolongée.

Que ce soit au retour d’un congé parental, une convalescence, une dépression, un arrêt forcé (exemple la pandémie de la COVID-19) ou n’importe quelle raison qui vous a poussé à suspendre la pratique de la massothérapie, une période de préparation et d’ajustements pour un retour plus harmonieux est nécessaire.

Je vous propose quelques pistes de réflexion et idées pour vous inspirer un retour au travail en douceur et à votre image.

Retour au travail après une absence prolongée - Blogue du Réseau des massothérapeutes

Notre pourquoi, le fameux Why

Chaque bouleversement dans notre vie peut engendrer des changements de priorité. En fait, chaque temps d’arrêt favorise l’introspection. Il se pourrait que vous n’ayez pas la même motivation au retour ou que votre réalité ait changé.

Par exemple, si les changements survenus durant votre absence vous rendent anxieux, vous pourriez vous reconnecter à ce qui vous plaît dans notre métier, vos motivations principales. Il sera peut-être plus facile de vivre avec ces changements. Si vous vous sentez anxieux à l’idée de reprendre le travail, vous pourriez essayer des outils comme la méditation pleine conscience ou simplement prendre un temps d’arrêt dans un endroit calme pour réfléchir avant votre retour afin de prendre rendez-vous avec vous-même et voir s’il y a des changements que vous désirez apporter à votre carrière (pratique, horaire, clientèle cible). Pour garder votre motivation au summum, il faut vous assurer que votre mission, votre vision et vos valeurs soient alignées.

Se préparer physiquement et mentalement - Blogue du Réseau des Massothérapeutes

Se préparer physiquement et mentalement

La pratique de la massothérapie peut être exigeante physiquement. Si vous avez été arrêté longtemps, il pourrait être intéressant de vous entraîner un peu avant de recommencer. Vous pourriez également adopter un horaire allégé pendant les premières semaines afin de reprendre tranquillement votre routine (rendez-vous plus espacés, moins de soins dans une journée, etc.).

La préparation mentale est tout aussi importante que la préparation physique. Si vous vous sentez moins confiant dans votre approche, sortez vos livres et vos notes de cours pour réviser vos connaissances. Vous pourriez également entreprendre des lectures et des formations continues sur la massothérapie, l’aromathérapie, des exercices, etc.

Annoncer son retour - Blogue du Réseau des massothérapeutes

Annoncer son retour

Avant de recommencer à travailler, il faut aussi préparer votre clientèle. Avez-vous pensé à comment vous avez envie de procéder ? Différents scénarios s’offrent à vous et selon les raisons de votre arrêt, le retour ne se fera pas de la même manière. Quoi qu’il en soit, il est préférable de se préparer.

L’annonce de votre retour sera influencée par vos réflexions précédentes. Il est important de définir vos objectifs et vos attentes. Si vous travaillez dans une clinique ou que vous n’êtes pas 100% maître de votre horaire, n’oubliez de parler de vos limites à la personne responsable.

Vous pourriez recommencer avec les gens que vous connaissez le mieux puis élargir auprès de l’ensemble de votre clientèle pour éventuellement commencer à reprendre de nouveaux clients. Ou peut-être préférez-vous un horaire différent, mais ouvert à tous? Ou préférez-vous simplement reprendre comme avant? Peu importe votre choix, il est important que celui-ci soit aligné avec votre mission, vos valeurs et votre vision. Il est tout à fait acceptable d’apporter des changements à votre routine ou votre manière de fonctionner en cours de carrière, surtout si cela vous permet de vous réaligner avec où vous en êtes maintenant.

Que vous annonciez votre retour en même temps que vous sortiez votre plage horaire ou que vous fassiez les deux séparément, cela n’a pas une influence majeure. Vous avez assurément appris à connaître votre clientèle; vous savez donc sûrement ce qui est le mieux pour vous et pour eux. Pensez à utiliser votre site et vos réseaux sociaux pour faire votre annonce. Si vous aviez déjà l’habitude d’envoyer une infolettre à vos clients, profitez-en pour faire votre annonce dans un prochain envoi courriel. Si vous avez des clients qui ne sont pas présents en ligne, prenez le téléphone et appelez-les ou envoyez-leur une carte par la poste. Si vous disposez d’une boîte vocale pour votre entreprise, prenez le temps de mentionner la date de votre retour dans votre message. L’important est de communiquer votre retour sur tous les moyens de communication dont vous disposez. L’annonce de votre retour peut créer un engouement, susciter le besoin de se faire masser. Toutefois, n’oubliez pas bien que vos clients aient hâte de vous revoir, leur horaire peut déjà être chargé.

Si vous avez besoin de vous préparer mentalement avant de recommencer, commencez à prendre des rendez-vous à l’avance en ajoutant vos clients à votre horaire pour les prochaines semaines. Par exemple, si vous savez que vous recommencerez le 1er septembre, commencez à prendre vos rendez-vous au mois d’août pour le mois de septembre. Ainsi vous aurez une idée du niveau d’achalandage à votre retour. Si vous utilisez un service de prise de rendez-vous en ligne ou que vous avez une personne à la réception, cela peut vous faciliter la vie. Si vous prenez vos rendez-vous principalement par téléphone, il faut considérer que malgré que vous recommenciez seulement au mois de septembre, vous travaillerez un peu avant pour gérer votre horaire à venir.

Se faire confiance pour le retour - Blogue du Réseau des massothérapeutes

Se faire confiance pour le retour

Après une longue absence, il se pourrait que les premiers massages soient moins fluides. C’est correct, c’est normal. En prenant du recul, vous vous rendrez compte que le fait de faire plusieurs massages par semaine avant votre arrêt contribuait à au développement de votre approche et de votre toucher. Faites-vous confiance, vos mains vont rapidement s’en rappeler.

Vous souvenez-vous de vos premiers massages en clinique-école ou dans votre bureau? Vous rappelez-vous ce que vos enseignants disaient si vous étiez trop dans votre tête? Donnez-vous le droit d’avoir une période d’adaptation.

Vous pourriez également aller vous faire masser afin de vous mettre dans la peau de votre clientèle. Et si vous sentez qu’il vous manque des outils même après avoir recommencé, suivez une nouvelle formation ou replongez dans vos livres comme il a été mentionné précédemment. Si vous continuez d’être stressé sur le long terme, je vous suggère de masser les personnes qui vous soutiennent le plus et avec qui vous êtes à l’aise. Vous pourrez ainsi tranquillement reprendre confiance en vous.

L’évolution actuelle de notre pratique - Blogue du Réseau des massothérapeutes

L’évolution actuelle de notre pratique

Notre domaine est en constante évolution et il faut savoir s’adapter aux changements, les apprivoiser. Plus que jamais la relation entre client et thérapeute sera importante. La relation d’aide, notre écoute et notre savoir-faire feront une différence dans la vie des gens.

Nous avons la chance de faire un métier près des gens en les accompagnant dans leur mieux-être. La pandémie de la COVID-19 aura été pour beaucoup de personnes une période où le toucher a été absent, mais le stress présent. Pour vos clients ayant dû avoir recours au télétravail, il se pourrait que le poste de télétravail (bureau) ait été peu ergonomique. Peut-être que les clients qui se faisaient masser une fois de temps en temps ne seront pas au rendez-vous, mais je suis certaine que les clients réguliers et beaucoup d’autres ont vraiment hâte de vous revoir même si cela implique des mesures exceptionnelles.

Bon retour !

Sources 

Partager

Vous aimerez aussi...

La gestion des ressources humaines

30.avr.2020

Les essentiels dans une salle de massothérapie

22.avr.2020

Maximiser l’impact de ses réseaux sociaux

09.avr.2020

Sophie Roy

  Masso-kinésithérapeute et naturopathe depuis 2010, Sophie Roy a d’abord commencé sa carrière en communication. Ce virage santé en 2010 est sa meilleure décision professionnelle à vie! Passionnée de la santé et du mieux-être, elle est toujours à la recherche de moyen pour une meilleure prise en charge de la santé globale de sa clientèle. C'est de ce désir combiné à sa fibre entrepreneur qu'est né le rêve de fonder le Centre Rozo à Blainville en 2013. Il s'agit d'un centre multidisciplinaire où plusieurs thérapeutes combinent leur savoir-faire auprès de la clientèle avec bienveillance et professionnalisme. En 2019, elle est l'heureuse récipiendaire du Prix Esprit d'entreprise (5 ans et +) remis par le RMPQ. Elle affectionne tout particulièrement les techniques de kinésithérapie et tout ce qui englobe la périnatalité (du massage de la femme enceinte aux ateliers de massage bébé). www.centrerozo.com

Mes articles

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos articles de blogue par courriel

Je suis massothérapeute