Accès membres et assureurs

Trouver un thérapeute

Recherche avancée

  • Massothérapie
  • Kinésithérapeute
  • Orthothérapeute
  • Naturothérapeute

Heures d'affaires

Lundi L
Mardi M
Mercredi M
Jeudi J
Vendredi V
Samedi S
Dimanche D
AM
PM
Soir
    

Blogue

Les spas : luxe ou nécessité?

28 juin 2013  |   écrit par   |

Partager

Article du Réseau des massothérapeutes professionnels du Québec publié dans le magasine les Nouvelles esthétiques spa du mois de janvier 2013.

De plus en plus de personnes considèrent que fréquenter les spas n’est pas un luxe, mais bien un besoin réel qui s’inscrit dès lors dans les habitudes de vie.

Les générations X et Y sont celles qui fréquentent les spas de façon régulière. « Ça nous démontre que ces personnes apprennent dès leur jeune âge à prendre soin d’eux. Comme ils constituent la prochaine génération de gestionnaires, on aime à penser que le bien-être des employés sera de plus en plus intégré au mode de gestion des dirigeants d’entreprises », affirme Lucie Brosseau, présidente-directrice générale de l’Association québécoise des spas et de l’Alliance Spas Relais santé.

Selon l’enquête de l’International Spa Association publiée en juillet 2009, la clientèle opte pour des soins plus courts et moins coûteux afin de continuer d’investir dans le bien-être, sans pour autant dépasser son budget. « 46 % des membres de l’Association ont vu une augmentation du nombre de soins de 30 minutes ou moins et 48 % ont fait état d’une diminution du montant dépensé par visite. L’incertitude économique pousse les consommateurs à réfléchir deux fois plutôt qu’une avant de dépenser. En revanche, lorsqu’il s’agit de préserver leur santé, ils ne lésinent pas », fait-elle savoir.

 

 

Dans les pays occidentaux comme dans les pays en émergence, les coûts de santé devraient augmenter de plus de 50 % d’ici 2020 (Price Water House Cooper’s Health Research Institute Data, 2010) et le Québec n’y échappera pas. « Un des moyens pour contrer cette hausse, c’est d’investir dans la prévention, mais aussi d’offrir des thérapies et des soins moins coûteux », estime la pdg.

La massothérapie demeure l’un des soins les plus populaires, probablement parce qu’elle contribue à diminuer le stress et à réduire le temps de convalescence avant et après les interventions. De surcroît, avec un taux d’absentéisme en croissance en raison de nombreuses dépressions, les spas deviennent des endroits de choix où les thérapeutes, par leur toucher, peuvent apporter détente, réconfort et énergie.

Partager

Vous aimerez aussi...

Comment trouver le parfait massothérapeute pour vous ?

15.juin.2020

La fatigue et la massothérapie

28.fév.2020

Comment intervenir face aux inconduites sexuelles des clients en massothérapie ?

26.nov.2019

Mes articles

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos articles de blogue par courriel

Je suis massothérapeute