Accès membres et assureurs

Trouver un thérapeute

Recherche avancée

  • Massothérapie
  • Kinésithérapeute
  • Orthothérapeute
  • Naturothérapeute

Heures d'affaires

Lundi L
Mardi M
Mercredi M
Jeudi J
Vendredi V
Samedi S
Dimanche D
AM
PM
Soir
    

Blogue

La massothérapie comme approche complémentaire pour le TDAH

26 octobre 2017  |   écrit par Sophie Roy  |

Partager

Bien des approches complémentaires peuvent être utilisées et combinées pour aider à améliorer le quotidien des personnes ayant un diagnostic du trouble du déficit de l’attention ainsi que celui de leur famille. Autant les adultes que les enfants peuvent avoir un diagnostic de TDAH. Afin de concentrer notre attention sur un segment précis, nous discuterons davantage de la massothérapie pour les enfants atteints de ce trouble. Laissez-moi donc vous démontrer comment la massothérapie est un atout ayant pour but de les accompagner dans leur bien-être.

La massothérapie pour les enfants avec un TDAH

Qu’est-ce que le TDAH?

Le trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) est un trouble neurologique entrainant des difficultés à contrôler et à freiner les idées (inattention) entrainant des troubles de concentration, les gestes (bougeotte physique) et les comportements (impulsivité). Souvent diagnostiqué durant l’enfance, il peut persister à l’âge adulte. Cela a bien souvent des répercussions dans différentes sphères de leur vie (au niveau scolaire, au travail, à la maison ou dans leurs relations interpersonnelles).

Avoir de la difficulté à se concentrer : c’est stressant!

En plus des problèmes de sommeil, qui sont très fréquents chez les personnes atteintes, une étude réalisée par le Centre d’études sur le stress humain (CESH) a permis de faire le constat suivant : devant une tâche stressante, les participants du groupe TDAH ont présenté un niveau d’anxiété supérieur et une performance plus faible que ceux du groupe de contrôle. En plus d’avoir un niveau de cortisol plus élevé (hormone du stress), l’analyse a aussi démontré que leur réponse physiologique à un stress était plus grande. Bref, devant un stress, ils réagissent plus!

Avoir de la difficulté à se concentrer : c’est stressant! Blogue du Réseau

Comme massothérapeute, comment pouvons-nous aider?

Les effets du massage sur le stress ont été démontrés à plusieurs niveaux. Selon le Touch Research Institute (TRI)1 à l’Université de Miami, de manière occasionnelle, le massage permet :

  • une baisse du degré d’hyperactivité;
  • une meilleure capacité de concentration;
  • une amélioration de l’humeur, du sentiment de mieux-être et du comportement à la maison et en classe.

Sur une base régulière, que ce soit environ 2 fois 30 minutes par semaine par un massothérapeute ou bien une combinaison entre le massage à la maison plusieurs fois par semaine et avec un massothérapeute mensuellement, le massage amène la détente. Il permet de ressentir les bienfaits de la relaxation, de reconnaître les limites de son corps et de se recentrer. Bien souvent, les enfants et les adolescents vont rechercher et essayer par eux-mêmes d’obtenir cet effet de relaxation, de détente, d’apaisement. Des techniques comme la relaxation et la méditation peuvent être pratiquées chez les adolescents et les jeunes adultes.

S’adapter : la clé

Il est important de mentionner que pour masser les enfants qui vivent avec un TDAH, il faut beaucoup de patience et d’adaptation. Comme il s’agit d’un toucher auquel il n’est pas habitué au quotidien, l’enfant peut être, au départ, curieux, surexcité, stressé, chatouilleux, etc. Souvent, il bouge beaucoup. Il est donc impératif de savoir s’adapter et lui dire ce que nous allons faire : je vais masser ton bras, puis ton autre bras; es-tu chatouilleux? On discute avec lui et on lui mentionne que s’il n’aime pas ça ou qu’il ne veut plus se faire masser, il peut nous le dire. On ne sera pas fâché. Parfois, le simple fait de lui offrir cette possibilité peut lui permettre de se calmer.

Souvent les parents demandent si leur enfant dort durant les massages. C’est peu fréquent. Je dis souvent aux parents que la première fois, l’enfant bouge beaucoup, mais que le corps reçoit tout de même les bienfaits. C’est souvent après le massage que l’enfant est plus calme.

Comme massothérapeute, comment pouvons-nous aider? Blogue du Réseau

Quelles approches privilégier ?

À la maison

Pour les massages à la maison, je conseille aux parents de profiter du moment de l’histoire pour masser l’enfant. Par exemple, on peut raconter que l’on fait une pizza et que l’enfant est la pâte que l’on pétrit. Utilisez votre imagination et vous aurez votre histoire. Ça le fera rire et il en redemandera.

En clinique

Les oscillations rythmées, le suédois, la réflexologie (moins chez les enfants souvent chatouilleux), les pressions lentes, relâchement du diaphragme et les pompages articulaires sont des techniques à prioriser. Une répétition des manœuvres peut être plus sécurisante. L’utilisation d’huile essentielle de lavande fine est un atout qui aidera l’enfant à se détendre. Par exemple, vous pouvez en mettre en diffusion dans votre salle avant le massage. La Technique MEBP® est une technique de massothérapie qui a été développée exclusivement pour les enfants avec un trouble d’anxiété, un TDAH, un trouble du spectre de l’autisme, etc. Les thérapeutes qui ont suivi la formation ont les connaissances nécessaires pour adapter les techniques de massage, mais également l’environnement dans lequel le massage est offert pour répondre aux besoins de cette clientèle.

Notre rôle d’accompagnateur

Comme massothérapeute, nous avons beaucoup d’outils pour diminuer les effets du stress sur le corps. Nous pouvons donc outiller les parents et l’enfant pour que ce dernier puisse se détendre au quotidien. Nous pouvons montrer aux parents des techniques pour masser leur enfant ou des exercices de respiration.

Il existe bien des moyens de diminuer le stress. Une combinaison de plusieurs acteurs du domaine de la santé pourrait aider à améliorer la qualité de vie des personnes vivant avec le TDAH. La massothérapie est l’une des approches qui peut être utilisée auprès de ces personnes.

*Révision – Février 2020*

1 http://www6.miami.edu/touch-research/Research.html et http://pharmablogue.com/les-tdha-et-la-massotherapie/

Sources
http://pharmablogue.com/les-tdha-et-la-massotherapie/
http://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=trouble-deficit-attention-hyperactivite-pm-approches-complementaires
http://www.stresshumain.ca/stress-et-vous/dans-la-vie-courante/dans-la-vie-courante/trouble-deficitaire-de-lattention-manquer-dattention-cest-stressant.html
http://deficit-attention.com/symptome/
http://www.douglas.qc.ca/info/trouble-deficit-attention
http://www.massagetherapy.com/articles/index.php/article_id/929/Helping-Children-Find-Focus
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2538473/
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/9583664?dopt=Citation
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/15053490?dopt=Citation

 

Partager

Vous aimerez aussi...

Les mystères du piriforme

14.sept.2020

Le Taping

26.août.2020

Le massage des pieds

11.août.2020

Sophie Roy

  Masso-kinésithérapeute et naturopathe depuis 2010, Sophie Roy a d’abord commencé sa carrière en communication. Ce virage santé en 2010 est sa meilleure décision professionnelle à vie! Passionnée de la santé et du mieux-être, elle est toujours à la recherche de moyen pour une meilleure prise en charge de la santé globale de sa clientèle. C'est de ce désir combiné à sa fibre entrepreneur qu'est né le rêve de fonder le Centre Rozo à Blainville en 2013. Il s'agit d'un centre multidisciplinaire où plusieurs thérapeutes combinent leur savoir-faire auprès de la clientèle avec bienveillance et professionnalisme. En 2019, elle est l'heureuse récipiendaire du Prix Esprit d'entreprise (5 ans et +) remis par le RMPQ. Elle affectionne tout particulièrement les techniques de kinésithérapie et tout ce qui englobe la périnatalité (du massage de la femme enceinte aux ateliers de massage bébé). www.centrerozo.com

Mes articles

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos articles de blogue par courriel

Je suis massothérapeute