Accès membres et assureurs

Trouver un thérapeute

Recherche avancée

  • Massothérapie
  • Kinésithérapeute
  • Orthothérapeute
  • Naturothérapeute

Heures d'affaires

Lundi L
Mardi M
Mercredi M
Jeudi J
Vendredi V
Samedi S
Dimanche D
AM
PM
Soir
    

Blogue

Mener son entreprise de massothérapie au succès

28 mai 2014  |   écrit par   |

Partager

Article du Réseau des massothérapeutes professionnels du Québec publié dans le magasine les Nouvelles esthétiques spa du mois de mai 2013.

De nombreuses personnes désirent devenir leur propre patron dans le domaine des soins personnels. L’idée de lancer son entreprise séduit plusieurs professionnels et peut être très valorisante. Malheureusement, certaines nouveaux entrepreneurs échouent. Massothérapeute à son compte depuis 2004, Christian Laporte connait une belle croissance. Il souhaite ainsi partager son expérience et les clés du succès en affaires.

Mener son entreprise de massothérapie au succès - Blogue du Réseau

« Être son propre patron est un projet intéressant. Il y a cependant plusieurs aspects non négligeables à considérer, des choses à sacrifier en plus de devoir posséder certaines qualités », affirme celui qui a déménagé sa clinique le 1er juin 2013 de Repentigny à Laval.

Au dire de ce dernier, il faut être prêt à consacrer plusieurs heures dans son entreprise, surtout les premiers temps, pour notamment faire son nom, se bâtir une clientèle et être disponible pour ses employés, s’il y en a, ainsi que pour les clients. Cela signifie donc que la famille doit être compréhensive et patiente parce qu’évidemment, moins de temps lui sera accordé. « Il faut être prêt à ça et l’entourage également sinon on se limite dès le départ dans la croissance de sa compagnie », laisse entendre le thérapeute.

Les conditions gagnantes

L’authenticité, le professionnalisme, la persévérance, la curiosité et l’attention portée aux besoins du client représentent des qualités que doit avoir un massothérapeute à son compte. « C’est drôle à dire, mais je dirais qu’il faut également être orgueilleux, c’est-à-dire qu’on ne doit pas accepter les demi-mesures. Il faut être optimal dans tout ce que l’on entreprend », indique-t-il.

Savoir bien s’entourer est gage de succès. Non seulement les personnes peuvent apporter des trucs au massothérapeute nouvellement en affaires, mais aussi de l’aide. « Il faut apprendre à déléguer un jour ou l’autre si l’on veut continuer à avancer. C’est avec d’autres personnes qu’on réussit dans la vie », est d’avis le propriétaire de la Clinique Christian Laporte.

De surcroît, un bon massothérapeute doit se tenir à l’affût des nouvelles techniques et des tendances. En fait, il doit se tenir au courant de tout ce qui se passe dans son domaine. Pour ce faire, il peut participer à des congrès, se documenter en lisant des recherches ou bien des magazines ou encore suivre des formations. « Les congrès s’avèrent de bonnes occasions pour s’informer et échanger avec d’autres personnes du milieu, souligne celui qui donne régulièrement des séminaires. Il est aussi important de demeurer en contact avec des personnes qui ont une plus grande expertise que soi. »

Par ailleurs, être membre d’une association reconnue telle que le Réseau des massothérapeutes professionnels du Québec, fait en sorte que l’entrepreneur démontre une plus grande crédibilité auprès de sa clientèle. « Ça nous permet d’être également bien encadrés et représentés. Les clients sont en quelque sorte protégés et cela nous permet de remettre des reçus aux fins d’assurances », explique le thérapeute membre de l’Association depuis près de 10 ans.

L’importance d’être passionné - Blogue du Réseau

L’importance d’être passionné

Enfin, l’essentiel, de l’avis même de M. Laporte, est de s’épanouir quotidiennement dans chacune des tâches que l’on effectue afin de maintenir la flamme. « C’est comme dans un couple. Autrement, on ne pourra plus progresser et continuer », soutient-il.

« La massothérapie est tellement un beau véhicule. Ceux qui la pratiquent ont un privilège. Les gens nous offrent l’opportunité de les toucher, d’entrer dans leur bulle pour leur apporter du bien. Nous avons une belle part de responsabilités et un défi chaque fois qu’une personne fait appel à nos services. Je crois sincèrement que nous pouvons changer positivement les gens », exprime-t-il, visiblement passionné, une autre qualité indéniable.

Êtes-vous prêts à vous lancer dans cette grande aventure?

 

Partager

Vous aimerez aussi...

Le retour au travail après une longue absence

08.juil.2020

La gestion des ressources humaines

30.avr.2020

Les essentiels dans une salle de massothérapie

22.avr.2020

Mes articles

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos articles de blogue par courriel

Je suis massothérapeute