Accès membres et assureurs

Trouver un thérapeute

Recherche avancée

  • Massothérapie
  • Kinésithérapeute
  • Orthothérapeute
  • Naturothérapeute

Heures d'affaires

Lundi L
Mardi M
Mercredi M
Jeudi J
Vendredi V
Samedi S
Dimanche D
AM
PM
Soir
    

Blogue

Pourquoi pratiquer l’auto-massage?

21 juin 2019  |   écrit par Le Réseau   |

Partager

Le plaisir de se faire masser, c’est, entre autres, la possibilité de s’abandonner dans un état de lâcher-prise; dans un mode complètement passif où nous n’avons pas besoin de faire d’effort. Alors que le plaisir de se masser soi-même réside dans la possibilité de le faire partout et en tout temps. L’auto-massage, c’est un outil que l’on peut intégrer à notre routine quotidienne pour prendre soin de soi.

Pourquoi pratiquer l’auto-massage? - Blogue du Réseau

Les bienfaits

L’auto-massage présente les mêmes bienfaits qu’un soin de massothérapie. Entre autres, il diminue les effets du stress sur le corps; il améliore la récupération et la qualité du sommeil; il apaise le système nerveux; il aide à éliminer les déchets métaboliques, etc. Il permet aussi de :

  • Réduire les tensions musculaires en aidant le muscle à se détendre;
  • Diminue les adhérences et soulage les muscles endoloris;
  • Permet de diminuer les risques de blessure et de maximiser la récupération musculaire;
  • Atténuer les courbatures;
  • Améliorer la souplesse et la mobilité des articulations.

Un moment pour soi

L’auto-massage est un moment pour prendre soin de notre corps, mais également de notre mental et notre esprit. Il nous permet de nous ancrer dans le moment présent, de nous reconnecter à notre corps et de travailler notre ressenti. Si on veut, on peut en faire un rituel où l’on prend 5 à 20 minutes pour se masser, et ce, sans autre distraction. Ce serait même une bonne occasion pour jumeler l’expérience avec quelques respirations profondes, de la musique, une méditation ou une visualisation par exemple. Une petite séance d’auto-massage vigoureux le matin peut nous aider à réveiller notre corps et le tonifier pour faire circuler les fluides, mais aussi l’énergie dans notre corps. En soirée, avant le coucher, on se masser pour calmer le système nerveux et apaiser notre corps et notre esprit. Dans ce cas, on prioriserait un massage lent et en douceur pour préparer le corps au sommeil.

Autrement, on peut intégrer l’auto-massage dans nos actions au quotidien. En fait, on le pratique déjà sans même le savoir. Par exemple, on va se frotter les yeux et masser énergétiquement notre visage pour nous réveiller; on masse notre cuir chevelu en se lavant les cheveux; ou encore, on se masse avec ou sans pression lorsque nous avons des douleurs musculaires. Alors la prochaine fois que vous vous masserez, prenez conscience de l’effet bénéfique que cela peut vous apporter et prenez votre temps pour en profiter au maximum.

Un moment pour soi - Blogue du Réseau

Comment s’y prendre?

Nous pouvons pratiquer l’auto-massage avec nos doigts, nos mains ou certains accessoires comme une balle ou un rouleau. En fonction de la zone que nous souhaitons masser et de l’intensité désirée, nous pouvons choisir une pression plus directe et plus forte avec le bout des doigts ou une approche plus englobante et douce avec les mains. Les balles peuvent nous aider à atteindre certaines régions plus difficiles à masser comme les muscles du dos. Pour masser de plus gros groupes musculaires, comme les quadriceps, on peut utiliser un rouleau en foam.

Et que pensez-vous si, en plus de vous masser, vous profitiez de ce moment pour hydrater votre peau en appliquant de l’huile, du gel ou de la crème? D’ailleurs, si vous avez l’habitude de mettre de la crème hydratante, vous pratiquez déjà l’auto-massage. Il ne reste qu’à y mettre un peu d’intention pour accentuer l’effet massage.

Quelques précautions

Soyez vigilant lorsque vous utilisez les balles et autres accessoires. Il ne faut jamais mettre de pression sur la colonne vertébrale. Avant d’utiliser un accessoire d’auto-massage, pensez à consulter un professionnel de la santé ou votre thérapeute. De plus, évitez de vous masser si vous avez une fièvre, une infection, des plaies, des problèmes cutanés ou des antécédents de troubles cardiaques. Un avis médical pourrait s’avérer important selon votre condition si vous suivez un traitement, mais également si vous avez récemment eu un accident ou une chirurgie. De plus, pensez à appliquer une pression douce sur les zones lymphatiques comme la gorge, les aines, les oreilles ou les aisselles. Et évitez de vous masser si vous êtes sous l’effet de l’alcool ou de la drogue. Vos sens altérés pourraient inhiber votre ressenti.

L’auto-massage vous permet de profiter de nombreux bienfaits. N’hésitez pas à essayer d’intégrer 5 minutes dans votre journée. Vous pourriez vous surprendre à répéter l’exercice sur une base régulière et même d’en augmenter la durée. Il suffit de trouver la formule qui vous convient le mieux et de garder en tête qu’il s’agit d’un moment pour vous. Et après tout, votre thérapeute sera toujours là pour soulager vos douleurs et vos tensions lorsque vous en sentirez le besoin!

 

Partager

Vous aimerez aussi...

Le massage des pieds

11.août.2020

Bienfaits de la massothérapie pour les adolescents

22.juil.2020

Le travail debout : risques et conseils

23.jan.2020

Le Réseau

Mes articles

Commentaires

  1. Maya Lepage dit :

    Bonjour,
    Grand merci.
    Dans quelles circonstances, pour quelles raisons, recommanderiez-vous l’auto-massage à des clients?
    Auriez-vous des ressources (vidéos en ligne, bouquin, etc.) fiables à recommander pour les professionnels et le grand public?
    Maya, finissante en massage suédois cinétique

  2. Gagné lyne dit :

    Depuis que je m automasse jai éviter des entorses lombaires soit avec une balle de tennis ou mes poings

  3. Le Réseau dit :

    Bonjour, l’automassage pourrait être recommandé par un thérapeute à son client afin de l’aider à diminuer les courbatures suite à un entraînement ou les douleurs musculaires entre les massages. En plus des exercices conseillés au client, des techniques d’automassage pourraient s’ajouter. Pour les références, il existe plusieurs techniques d’automassage et plusieurs ressources avec différentes approches. Nous vous invitons à faire une petite recherche sur internet ou dans une librairie afin de trouver le type d’automassage qui vous rejoint. Prenez soin de vérifier vos sources et la pertinence du contenu. Avec vos connaissances en massothérapie, vous devriez être en mesure de juger de la validité de l’information retrouvée dans ces sources d’information.

  4. Gilbert Pierre-Louis dit :

    C’est vraiment interessant. Je voudrais apprendre á masser Pour devenir un professionnel utile dans la societe.

  5. Le Réseau dit :

    Bonjour, si vous souhaitez devenir un massothérapeute professionnel, vous pouvez visiter notre site web afin de trouver une maison d’enseignement qui offrira les techniques que vous souhaitez apprendre. Bonne recherche!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos articles de blogue par courriel

Je suis massothérapeute