Accès membres et assureurs


Trouver un thérapeute

Affinez votre recherche avec les critères ci-dessous :

Heures d'affaires

Lundi L
Mardi M
Mercredi M
Jeudi J
Vendredi V
Samedi S
Dimanche D
AM
PM
Soir
    

Blogue

Trop de clients, voici quelques pistes de solutions!

25 octobre 2022  |   écrit par Amélie Gauthier  |

L’un des plus beaux problèmes pour un massothérapeute est de développer une clientèle trop volumineuse pour sa capacité. Cependant, la plupart du temps, cette situation est constatée trop tard. Comment éviter cette situation ? Comment y faire face si elle survient ? Voici quelques pistes de solutions qui pourront peut-être vous aider à répondre à ces questions.

Trop de clients, voici quelques pistes de solution!

Prévoir le prévisible

Comme vous le savez, en début de pratique et à quelques moments charnières de votre carrière, il est très important de bien cerner vos désirs et vos besoins. Pour cela, l’article Maintenir un équilibre professionnel et personnel propose différentes stratégies qui vous aideront à vous poser les bonnes questions et à trouver les meilleures réponses pour établir un équilibre. D’ailleurs, une partie de l’article met l’accent sur la création d’un horaire pour mettre en place une limite dans votre pratique. Ainsi, en structurant un agenda qui se base sur vos capacités et vos besoins, il sera plus facile de ne pas accepter trop de clients.

Apprendre à dire non

Dès la création de votre horaire de rêve, il est primordial de le respecter. Pour ce faire, il faudra peut-être apprendre à dire non. Certes, il sera toujours tentant d’ajouter un client en début ou fin de journée pour ne pas déplaire. Ce genre de situation se présenter autant chez le nouveau massothérapeute que chez le thérapeute bien établi. Cependant, c’est en ajoutant une personne de plus ici et là que vous augmenterez le risque d’avoir une trop grosse banque de clients récurrents.

Comment apprendre à dire non ?

Le site Web Passeport Santé a justement écrit sur le sujet. Il propose quelques trucs intéressants à mettre en pratique au quotidien. L’article aborde, entre autres, le fait de ne pas avoir à se justifier ou encore de prendre du recul sur la situation avant de répondre et de proposer des alternatives à ses clients.

Malgré tous vos efforts, il est quand même probable que vous acceptiez un rendez-vous supplémentaire de temps à autre. Ne culpabilisez pas pour autant, car une fois n’est pas coutume. Autant que cela ne devienne pas une habitude !

Un homme dit non avec un signe des bras croisés

La gestion des refus pour éviter la gestion de la quantification du stress mécanique

Comme vous le savez, le métier de massothérapeute est très exigeant physiquement. Accepter des ajouts au quotidien pourrait engendrer une augmentation de la fatigue et du risque de blessures. Souvenez-vous de cette quantification du stress mécanique qui n’échappe pas aux massothérapeutes. Gardez en tête qu’il est préférable de dire non, plutôt que d’annuler des jours de travail en raison d’une blessure de surutilisation.

Choisir une spécialité

Pourquoi ne pas prendre la décision de spécialiser votre service de massothérapie (par ex. : le massage de détente, pour la femme enceinte, le drainage lymphatique, l’orthothérapie, etc.) ? En concentrant vos services dans un même créneau, vous limiterez la quantité de clients potentiels. Il sera, par le fait même, plus rationnel et facile de refuser un client qui n’a pas un besoin spécifiquement lié à votre offre de services. De plus, n’hésitez pas à afficher vos spécialités sur vos différents réseaux de communication (site Web, réseaux sociaux, affiches publicitaires, etc.). Ces informations permettront de filtrer une partie des gens intéressés par votre offre avant même qu’ils prennent rendez-vous.

Créer des collaborations multidisciplinaires

La création d’une banque de collaborateurs possède plusieurs avantages. Au-delà du travail multidisciplinaire, celle-ci permet de diriger les clients qui correspondent moins à vos services. Également, c’est une excellente solution lorsque votre prochaine disponibilité se trouve trop loin dans votre agenda. Votre offre de massage est importante pour offrir un bon service à la clientèle, mais votre prise en charge l’est tout autant. Un client sera tout de même satisfait s’il est dirigé vers un thérapeute qui pourra répondre plus spécifiquement à ses besoins ou vers l’un de vos collègues en qui vous avez confiance. L’article La collaboration en massothérapie aborde justement quelques options en lien avec le développement d’un réseau de collaborateurs.

Également, vous pourriez décider de partager un local avec un autre massothérapeute. Cela peut vous aider dans une offre collaborative pour votre clientèle et également, vous permettre de couvrir une partie des frais fixes ou de subvenir à la demande croissante. Une belle façon de rendre l’utile à l’agréable !

Groupe de personne qui créer une collaboration multidisciplinaires

Offrir des rendez-vous plus courts

Si l’horaire est complet des semaines à l’avance, vous pourriez décider de retirer de votre offre les services les plus longs, comme les massages de 90 ou 120 minutes. Vous seriez alors en mesure de proposer des rendez-vous plus courts, tels des massages de 45 minutes. En optant pour cette durée de soins, vous aurez la possibilité d’accepter plus de clients tout en respectant chaque jour le même horaire de travail.

Réserver des plages horaires pour les suivis

Au-delà de la demande, vous devez demeurer disponible pour vos clients actuels et leur garder de l’espace afin d’assurer des suivis de qualité dans un temps que vous jugez respectable. Il n’y a rien de plus inconfortable que de devoir repousser le prochain rendez-vous d’un client en raison d’un manque de disponibilités. Donc, afin de respecter votre engagement envers votre clientèle, vous pourriez prévoir à votre agenda, une à deux places réservées aux suivis chaque semaine. Dans le cas où ces plages resteraient libres, vous auriez la possibilité, par la suite, de les offrir à de nouveaux clients ou de les afficher sur vos réseaux sociaux.

Une femme se réserve des plages horaires

L’important, c’est d’avoir une démarche constante

Bref, dans tous les cas, la chose la plus importante à garder en tête est de rester constant dans votre démarche. Alors, lorsqu’un trop plein survient, ne paniquez pas. Respirez et appliquez quelques astuces afin de rendre le tout plus profitable, autant pour vous que pour vos clients. Le respect de votre qualité de vie personnelle et professionnelle devrait toujours être mis de l’avant, même lors de périodes plus achalandées.

 

Publicité

Vous aimerez aussi...

Pourquoi pratiquer la massothérapie?

Applications utiles pour les massothérapeutes

Pourquoi l’image de marque est essentielle pour se démarquer

Amélie Gauthier

Ayant cheminée dans le domaine des arts de la danse durant toute son enfance ainsi que sa jeune vie d’adulte et après avoir dirigé sa propre entreprise durant plus de 15 ans, Amélie fait un bond dans la santé physique. Désirant développer de nouveaux intérêts, elle se découvre un désir d'aider les gens dans leur santé et leur mieux-être.  Elle commence alors à suivre différentes formations en lien avec l'entraînement physique jusqu’au jour où elle décide de s’inscrire, sans trop d’attente, à un cours en massothérapie.  Son désir d’aider prend alors tout son sens et devient une véritable raison de vivre.  À l’affût de nouvelles connaissances depuis, elle s’accomplit tous les jours dans ce domaine où le mieux-être est mis de l’avant.  Sa soif d'apprendre et de développer de nouvelles compétences, autant en massothérapie qu’en entraînement physique, lui permet d’être aujourd’hui, une thérapeute sachant allier détente et travail musculaire pour une clientèle active.

Mes articles

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos articles de blogue par courriel