Accès membres et assureurs

Trouver un thérapeute

Recherche avancée

  • Massothérapie
  • Kinésithérapeute
  • Orthothérapeute
  • Naturothérapeute

Heures d'affaires

Lundi L
Mardi M
Mercredi M
Jeudi J
Vendredi V
Samedi S
Dimanche D
AM
PM
Soir
    

Aromathérapie

L’aromathérapie est l’utilisation des extraits aromatiques des plantes, les huiles essentielles, à des fins thérapeutiques. L’usage des huiles essentielles peut être par voie aérienne, en les diffusant dans l’air à l’aide d’un appareil; par voie externe, directement sur la peau ou en les incorporant à des crèmes, pommades ou huile à massage; et par voie interne, mélangées à des aliments. Les voies aériennes et externes sont toutefois les plus fréquentes et les plus sécuritaires.

Une huile essentielle est le liquide concentré et aromatique d’une plante obtenu par entraînement à la vapeur d’eau, extraction mécanique ou distillation à sec. La qualité de distillation joue un rôle très important dans la composition naturelle d’une huile essentielle. Leur composition diffère selon leurs spécificités biochimiques, c’est-à-dire le temps et le lieu de leur cueillette.

Aromathérapie - Réseau des massothérapeutes

Bienfaits

Les huiles essentielles ont des propriétés diverses selon les plantes dont elles proviennent. En les intégrant à la massothérapie, l’efficacité du soin peut être augmentée grâce à la synergie qui s’opère entre les deux. Elles sont utilisées dans le domaine physiologique pour soulager les douleurs musculaires, articulaires et rhumatismales en raison de leurs effets analgésiques, anesthésiques, antispasmodiques et anti-inflammatoires. Elles sont aussi utilisées dans le domaine psychologique pour diminuer les effets du stress sur le corps et l’anxiété grâce à leurs propriétés calmantes et anxiolytiques. On s’en sert également pour traiter des affections cutanées et respiratoires ainsi que des troubles du système vasculaire, digestif, nerveux, etc.

Déroulement

Dans le cadre d’un soin en massothérapie, les huiles essentielles peuvent être utilisées en mélange dans une huile ou un gel à massage, en diffusion dans l’air ou quelques gouttes directement sur la peau. Le thérapeute choisit l’huile essentielle qui convient au soin selon les propriétés des plantes utilisées ainsi que les objectifs souhaités. Par exemple, le thérapeute pourrait favoriser une huile essentielle de lavande, de marjolaine ou de camomille dans le but de calmer l’anxiété, le stress ou l’agitation en favorisant la relaxation des muscles et du mental. Leurs propriétés analgésiques, sédatives et antispasmodiques seraient tout indiquées.

Contre-indications

Bien qu’il s’agisse de produits naturels, des précautions sont à prendre. Certaines peuvent irriter la peau ou provoquer des intoxications et des allergies. Ainsi, les huiles essentielles ne devraient pas être utilisées chez la femme enceinte et les jeunes enfants. D’autres doivent être évitées pour les personnes souffrant d’hypo ou d’hypertension, d’épilepsie ou de diabète.

 

Trouvez un thérapeute