Accès membres et assureurs

Trouver un thérapeute

Recherche avancée

  • Massothérapie
  • Kinésithérapeute
  • Orthothérapeute
  • Naturothérapeute

Heures d'affaires

Lundi L
Mardi M
Mercredi M
Jeudi J
Vendredi V
Samedi S
Dimanche D
AM
PM
Soir
    

Isoposture et isométrie

L’isoposture et l’isométrie sont des techniques permettant d’étirer et de renforcer les muscles. Les étirements pourront aider à corriger les dysfonctions mécaniques (restrictions de mobilité) et physiologiques. On parlera d’isométrie pour les muscles superficiels et intermédiaires, et d’isoposture pour les muscles profonds.

Bienfaits

Ces contractions musculaires suivies de relâchements, combinées à des étirements, permettent de réduire la douleur ressentie lors de certains mouvements, et de gagner ou de retrouver plus de mobilité et d’amplitude des articulations. Les muscles s’en trouvent renforcer et gagnent alors en souplesse.

Isoposture et isométrie - Réseau des massothérapeutes

Déroulement

Pour appliquer cette technique, le thérapeute contracte les muscles d’une région précise pendant une certaine période de temps, sans bouger, puis relâche. Grâce à ce relâchement musculaire, les zones altérées lors d’une blessure sportive, d’un accident ou d’une chirurgie, par exemple, peuvent retrouver leur mouvement sans douleur.

Contre-indications

L’application des techniques d’isométrie et d’isoposture ne contient pas de contre-indications en soi. Le thérapeute respectera votre condition physique en tout temps. Les contre-indications générales s’appliquent : fièvre, infection, plaies ou problèmes cutanés et antécédents de troubles cardiaques.

Trouver un thérapeute