Accès membres et assureurs

Trouver un thérapeute

Recherche avancée

  • Massothérapie
  • Kinésithérapeute
  • Orthothérapeute
  • Naturothérapeute

Heures d'affaires

Lundi L
Mardi M
Mercredi M
Jeudi J
Vendredi V
Samedi S
Dimanche D
AM
PM
Soir
    

Massage Ashiatsu

Le massage ashiatsu prend ses origines dans la culture orientale depuis près de 3000 ans. En japonais, ashi veut dire pied et atsu veut dire pression. Cette technique de massothérapie utilise les pieds pour masser. Le thérapeute se tient au-dessus du client et utilise ses pieds pour effectuer le massage. La gravité est l’outil du thérapeute pour effectuer la pression. Des barres fixées au plafond permettent au thérapeute de garder son équilibre, de lui servir de support et d’assurer la sécurité du client.

Ce massage s’effectue sur une table avec de l’huile, du gel ou de la crème. L’application d’un produit sur la peau, comme tout massage à l’huile, permet aux pieds de bien glisser sur les muscles.

Le massage Ashiatsu est autant utilisé pour la détente que pour le massage thérapeutique. Différentes techniques permettent au thérapeute de répondre aux besoins du client.

Bienfaits

Le massage Ashiatsu peut s’apparenter, avec une bonne pression, à un massage des tissus profonds sans l’inconfort qui pourrait être créé par les surfaces plus pointues des doigts ou des coudes, car le poids du corps du thérapeute est réparti sur une plus grande surface, soit le pied. Pour le thérapeute, cette technique permet de diversifier sa posture de travail, car il utilise le poids de son corps.

Ce massage offre plusieurs bienfaits communs à la massothérapie. Parmi les bienfaits, l’Ashiatsu :

  • Détend les muscles en créant une élongation des fibres musculaires;
  • Aide à drainer les toxines du système lymphatique;
  • Améliore la posture et l’amplitude des mouvements;
  • Aide à réduire les douleurs musculaires chroniques.

Déroulement

Le massage Ashiatsu se déroule sur une table de massage. Le client est dévêtu, seuls les sous-vêtements peuvent être conservés, et couvert par des draps et des couvertures afin de préserver son intimité et sa pudeur. Le thérapeute va tout d’abord appliquer l’huile, le gel ou la crème sur le corps du client en effectuant des effleurages et autres techniques de massothérapie.

Par la suite, le thérapeute se tiendra debout sur la table et se «balancera» en utilisant des barres parallèles installées au-dessus de la table. Il pourra ainsi effectuer plusieurs manœuvres de massage avec précision en utilisant la gravité comme outil pour mettre de la pression. Le thérapeute utilisera souvent un pied pour effectuer le massage, l’autre restant sur la table ou sur un banc afin de supporter en partie son poids.

Avec l’aide des barres, le thérapeute adapte la pression à la demande du client. La surface plus grande des pieds parfois l’impression d’être massé par de grandes mains. Des mouvements compressifs, larges et fluides vont se jumeler à des pressions plus ciblées dans le cas d’un massage plus thérapeutique.

Contre-indications

Les contre-indications au massage ashiatsu sont les mêmes que la plupart des autres techniques : fièvre, infection, plaies ou problèmes cutanés et antécédents de troubles cardiaques. Quelques précautions supplémentaires dû à la pression plus présente du massage ashiatsu devront être prises en considération. Parmi celles-ci, nous retrouvons :

  • Une grossesse;
  • Une augmentation mammaire;
  • Une chirurgie récente des yeux;
  • Un problème d’arthrite;
  • Une hernie discale.

De plus, le thérapeute doit prendre en considération le poids total supporté par la table de massage. Il est important de tenir compte du poids du thérapeute, du client ainsi que le poids ajouté par la travail.

Trouver un thérapeute