Accès membres et assureurs

Trouver un thérapeute

Recherche avancée

  • Massothérapie
  • Kinésithérapeute
  • Orthothérapeute
  • Naturothérapeute

Heures d'affaires

Lundi L
Mardi M
Mercredi M
Jeudi J
Vendredi V
Samedi S
Dimanche D
AM
PM
Soir
    

Oncomassage

L’oncomassage, ou le massage adapté aux personnes atteintes de cancer, est une forme d’accompagnement pour les personnes en cours de traitement pour le cancer ou en rémission. Le massage vise leur à offrir un moment de réconfort et de bien-être pour les aider à traverser cette épreuve.

L’oncomassage n’est pas précisément une technique de massage, il s’agit plutôt d’un soin adapté aux besoins particuliers des personnes souffrant de cancer. Les gens ayant suivi cette formation ont acquis des connaissances sur la maladie qui leur permettent d’accompagner les personnes malades en considérant leur état de santé, leurs symptômes, leurs traitements médicaux ainsi que les effets secondaires de ces traitements en se servant des types de massage qu’ils maîtrisent déjà.

Bienfaits

Les personnes atteintes de cancer qui ont recours à la massothérapie peuvent en retirer de nombreux bienfaits, autant sur le plan physique et psychologique. Il s’agit souvent pour elles d’un instant de bonheur qui les aide à lâcher prise et leur permet d’échapper à la douleur. Les périodes de traitement peuvent être en effet des moments éprouvants que le massage vient apaiser. Sensibilisés aux bouleversements que traversent les personnes malades, les thérapeutes formés à l’oncomassage sont outillés pour les soutenir pendant cette épreuve de leur vie.

En plus de procurer un bien-être, le massage est particulièrement efficace pour :

  • Agir positivement sur l’humeur en réduisant les effets du stress sur le corps et l’anxiété;
  • Apporter relaxation et détente afin de favoriser la récupération et permettre de mieux supporter la maladie et les traitements;
  • Soulager les douleurs physiques en dénouant les tensions;
  • Atténuer certains symptômes des traitements comme la nausée ou les maux de tête;
  • Améliorer la qualité du sommeil diminuant ainsi la fatigue mentale et physique;
  • Augmenter le taux d’hormones endorphines, un antidouleur naturel;
  • Réduire les adhérences musculaires à la suite d’une intervention chirurgicale;
  • Diminuer l’œdème au besoin.
oncomassage - Réseau des massothérapeutes

Déroulement

Avant sa première rencontre avec son thérapeute, la personne souhaitant recourir à des soins de massothérapie devrait obtenir l’autorisation de son médecin. Le thérapeute doit être au fait de l’état de santé de la personne pour lui offrir le suivi adéquat.

La communication avec la personne malade est d’ailleurs au cœur de l’accompagnement en oncomassothérapie, car l’objectif du massage variera selon les rendez-vous. Pour poser les bons gestes, le thérapeute prendra le temps au début de chaque séance pour s’informer de l’état de la personne et du déroulement de ses traitements afin de lui offrir le moment de réconfort dont il a besoin ce jour-là. La relation thérapeutique prend ici toute son importance.

La relation thérapeutique prend ici toute son importance.

Dans son soin, le thérapeute privilégiera les effleurements ainsi que les massages doux et légers aux endroits qui ne sont pas touchés par la maladie ou par les traitements. Un massage pratiqué uniquement sur les extrémités du corps comme les mains, la nuque ainsi que les pieds peut procurer beaucoup de bienfaits.

Parmi les autres précautions demandées au thérapeute, soulignons le soin qui sera porté au choix des gels et huiles à massage puisque la peau des personnes qui reçoivent des traitements de chimiothérapie peut devenir sensible. Le thérapeute prendra également le temps d’expliquer le caractère non dangereux de certains effets secondaires possibles comme de petites ecchymoses, enflures ou courbatures.

Certains hôpitaux ou centres de soins palliatifs sont désormais en mesure d’offrir des massages aux personnes atteintes de cancer. Ces dernières peuvent aussi consulter un thérapeute spécialisé en oncomassothérapie. Selon les circonstances, celui-ci adaptera son soin au lieu où il se déroule, par exemple dans un fauteuil si le client ne peut se déplacer.

Contre-indications

Même si la massothérapie est sous plusieurs aspects bénéfique aux personnes atteintes de cancer, il vaut mieux l’éviter dans certaines situations. Par exemple, si une personne est sujette aux saignements ou aux caillots sanguins, si ses vaisseaux sont fragiles ou endommagés, le soin peut se résumer à des effleurements très légers. Et comme pour tous les massages, mieux vaut s’abstenir de masser en présence d’une fièvre, d’une lésion ou d’une plaie ouverte.

Trouvez un thérapeute