Accès membres et assureurs

Trouver un thérapeute

Recherche avancée

  • Massothérapie
  • Kinésithérapeute
  • Orthothérapeute
  • Naturothérapeute

Heures d'affaires

Lundi L
Mardi M
Mercredi M
Jeudi J
Vendredi V
Samedi S
Dimanche D
AM
PM
Soir
    

Réflexologie Thaï

La réflexologie Thaï, tout comme la réflexologie traditionnelle chinoise, utilise des pressions douces sur des zones précises des pieds afin d’apporter un soulagement à certaines pathologies courantes. Dans le cas de la réflexologie Thaï, ces zones sont les espaces intermétatarsiens, c’est-à-dire les espaces entre les os du métatarse, soit l’ensemble des cinq os longs du pied. Les pressions du thérapeute activeront différents systèmes du corps (ostéo musculaire, endocrinien, digestif, circulatoire, etc.) en fonction de l’aire ciblée.

La réflexologie Thaï est généralement combinée à un massage enveloppant des mollets, des mains et des pieds, afin d’en augmenter l’efficacité et de procurer une profonde relaxation.

Bienfaits

Cette technique de massage améliore la circulation sanguine et lymphatique. Cette activation des différents organes du corps soulage plusieurs maux : migraine, anxiété, problèmes de digestion, insomnie, asthme, allergies, etc. La réflexologie Thaï atténue aussi les tensions nerveuses et musculaires, ce qui permet d’évacuer le stress et de redonner de l’énergie au corps.

Déroulement

Une séance de réflexologie Thaï débute par un massage enveloppant du pied et de la jambe, afin de bien détendre les muscles qui sont visés par le soin. Cette étape s’effectue en utilisant de l’huile, contrairement à la méthode chinoise. À l’aide d’un baume et d’un stylet en bois, le thérapeute applique ensuite les principes de la réflexologie et presse des espaces précis du pied afin de stimuler les différents systèmes du corps.

Contre-indications

Jugée sans danger, cette technique possède quand même quelques contre-indications. Les personnes présentant un état maladif et infectieux, un diabète ou un trouble circulatoire ou hormonal devraient s’abstenir de recevoir un tel soin. Les plaies ouvertes et les affectations cutanées demeurent des contre-indications partielles.

 

Trouvez un thérapeute