Accès membres et assureurs

Trouver un thérapeute

Recherche avancée

  • Massothérapie
  • Kinésithérapeute
  • Orthothérapeute
  • Naturothérapeute

Heures d'affaires

Lundi L
Mardi M
Mercredi M
Jeudi J
Vendredi V
Samedi S
Dimanche D
AM
PM
Soir
    

Taping neuro-proprioceptif

Le taping sportif, aussi appelé taping neuro-proprioceptif, est une technique de réadaptation complémentaire à la massothérapie qui utilise l’application de bandes élastiques sur des zones précises du corps dans le but de soulager des douleurs musculaires ou articulaires. Très populaire auprès des athlètes, cette technique peut très bien être utilisée auprès de tout type de clientèle.

Ces bandes élastiques de couleurs variées et de différents degrés d’élasticité ont été conçues pour imiter les propriétés de la peau. Leur souplesse permet au client de conserver sa mobilité, contrairement au taping rigide.

Selon le type de bande utilisé ou la méthode de pose, le taping neuro-proprioceptif permet de stimuler les tissus cutanés et de réduire la pression interstitielle, ce qui aura pour effet de déclencher le système d’analgésie naturel de l’organisme et de réduire la douleur. En soulevant la peau, cette technique favorise aussi le drainage et la décompression de la zone ciblée.

Bienfaits

Le taping neuro-proprioceptif permet de continuer de soulager une douleur musculaire ou articulaire à la suite d’un soin de massothérapie. Il permet de soutenir des muscles en mouvement pendant ou après la pratique d’une activité sportive et d’apporter un support à une articulation pour qu’elle retrouve son élasticité et son amplitude de mouvement après une blessure ou une sollicitation excessive. L’effet de soulèvement de la peau permet également de réduire l’œdème en favorisant une meilleure circulation du sang et de la lymphe, accélérant du même coup le processus de guérison.

Déroulement

Appliqué en complément d’un soin de massothérapie, un bandage peut être porté de 3 à 5 jours, au quotidien ou pendant une activité physique. Les bandes sont généralement résistantes à l’eau. Le thérapeute possédant une formation adéquate pourra choisir une méthode d’application selon la problématique, tout en s’assurant que les bandes ne soient pas trop serrées.

Contre-indications

On retrouve les mêmes contre-indications générales soulevées pour un massage envers l’utilisation du taping neuro-proprioceptif. De plus, si une personne ressent des picotements ou brûlures après l’application d’une bande neuro-proprioceptive, celle-ci doit être enlevée et la peau doit être nettoyée. Même si elles sont généralement fabriquées à base de fibres de coton, certaines marques pourraient contenir du latex. Un bandage trop serré pourrait causer une diminution de la circulation sanguine, ce qui pourrait engendrer des engourdissements ou un accroissement de la douleur à l’endroit où il est appliqué.

 

Trouvez un thérapeute