Accès membres et assureurs

Trouver un thérapeute

Recherche avancée

  • Massothérapie
  • Kinésithérapeute
  • Orthothérapeute
  • Naturothérapeute

Heures d'affaires

Lundi L
Mardi M
Mercredi M
Jeudi J
Vendredi V
Samedi S
Dimanche D
AM
PM
Soir
    

Massage thaïlandais

Le massage-yoga thaïlandais est une technique de massothérapie unique et assez particulière qui s’inspire grandement du yoga et de la méditation. Il consiste en une succession de pressions, d’étirements passifs, de frictions et de mobilisations articulaires, où la respiration occupe une grande place.

Le massage thaïlandais se pratique traditionnellement sur un matelas ferme directement au sol. Les manoeuvres sont exécutés en duo avec le thérapeute à la manière d’une danse, à la différence que les mouvements sont contrôlés par le thérapeute et que le client est complètement passif. Dans cette technique de massage, les pressions sont appliquées sur des points précis du corps, à l’aide des paumes et des pouces. Le thérapeute peut se servir également de ses bras, ses avant-bras, ses coudes et ses pieds. Par ces pressions le long des lignes d’énergie, les 10 lignes sen, le massage thaïlandais favorise le bien-être du client et libère ses tensions émotionnelles.

La technique a pris naissance en Inde et existe depuis plus de 3000 ans. C’est toutefois en Thaïlande qu’elle a été popularisée. Arrivée au Québec seulement dans les années 90, elle est encore peu pratiquée par les thérapeutes d’ici.

Massage thaïlandais - Réseau des massothérapeutes

Bienfaits

La pratique du massage thaïlandais vise principalement à procurer au client un regain d’énergie ainsi qu’une sensation de légèreté et d’espace dans son corps. Le travail musculaire ainsi que les étirements qui sont effectués améliorent la souplesse des articulations, qui a naturellement tendance à diminuer avec l’âge. Pratiqué régulièrement, le massage thaïlandais apporte des bienfaits à la posture et la qualité de vie en favorisant l’aisance du corps et des mouvements. Le massage thaïlandais, avec ses postures et ses étirements, diminue également les douleurs musculo-articulaires, les maux de dos, stimule la circulation sanguine et lymphatique. Enfin, il diminue les effets du stress sur le corps en procurant un état de bien-être.

Déroulement

Le client qui reçoit un massage thaïlandais est invité à porter des vêtements souples et confortables; le massage sera pratiqué sans huile par-dessus ceux-ci. Avant de commencer le soin, le thérapeute lui fait remplir un questionnaire santé afin de vérifier l’absence de contre-indications. Le massage débute par les pieds jusqu’à la tête. Chaque partie du corps sera traitée par des étirements et des torsions ou par des manœuvres comme des frictions et des pressions. Étendu sur un matelas au sol, le client est guidé par son thérapeute. Le thérapeute peut utiliser des coussins pour caler le corps du client lors de postures sur le côté. Chacune des postures est imaginée et choisie de manière à faire ressentir au client de l’« ouverture » dans son corps, c’est-à-dire l’augmentation de la mobilité et de la souplesse de ses articulations. L’état complètement passif du client lui procure alors une détente des plus profonde. Traditionnellement, une séance de massage thaïlandais dure 2 ou même 3 heures, mais la version populaire se pratique en 60 ou 90 minutes.

Contre-indications

Les clients souffrant de fièvre, de problèmes circulatoires ou cardiaques, de plaies ou d’infections, d’inflammation articulaire ou de maladies osseuses devraient éviter de recevoir un massage thaïlandais.

Trouvez un thérapeute