Accès membres et assureurs

Trouver un thérapeute

Recherche avancée

  • Massothérapie
  • Kinésithérapeute
  • Orthothérapeute
  • Naturothérapeute

Heures d'affaires

Lundi L
Mardi M
Mercredi M
Jeudi J
Vendredi V
Samedi S
Dimanche D
AM
PM
Soir
    

Blogue

Le choix des huiles essentielles pour le massage

17 juillet 2013  |   écrit par Maxime Ramzi Herro  |

Partager

L’utilisation des huiles essentielles est de plus en plus répandue, spécialement dans le domaine de la massothérapie. Elles sont d’autant plus appréciées, car elles procurent un plaisir olfactif et un certain soulagement des douleurs musculaires.

Devant la quantité d’huiles essentielles provenant de plantes différentes, de plusieurs pays et devant les nombreuses marques disponibles, on a l’embarras du choix. Alors, lesquelles choisir et comment ?

Utilisation des huiles essentielles

La première question à se poser est: quelle utilisation allez-vous en faire?

Une fois que vous en avez déterminé l’usage, en tenant compte aussi des effets thérapeutiques, demandez-vous si l’odeur de cette huile vous plaît.

Cette question est primordiale dans le choix d’une huile essentielle, car certaines sont très persistantes. Si elles sont utilisées sur la peau, l’odeur peut subsister même après plusieurs lavages. Pour un meilleur confort et une meilleure atmosphère de travail, il est indispensable que les huiles essentielles utilisées soient perçues comme agréables par le thérapeute et par le client, autrement cela pourrait créer un inconfort et irriter le système nerveux.

Selon leur spécialisation, certains massothérapeutes pourraient utiliser peu ou très souvent des huiles essentielles pour relâcher des muscles, apaiser des douleurs ou le stress, soulager des traumatismes, relaxer le corps ou l’esprit, etc.

Fréquence d’utilisation

Une troisième question découle de ce qui précède. En moyenne, combien de fois allez-vous utiliser cette huile essentielle dans une journée, une semaine ou un mois?

Si l’utilisation est fréquente, alors le massothérapeute devra en tenir compte pour être capable de les utiliser à long terme. Les huiles pénètrent dans la peau et le système sanguin, ce qui pourrait provoquer une sensibilité ou de l’irritabilité à la longue. Pour éviter cette problématique, je conseille de faire une rotation et d’utiliser différentes plantes qui ont des effets similaires. Cela permet aussi d’offrir un choix plus vaste aux clients. Une autre solution, si la situation le permet, est de les diffuser dans l’air, surtout si vous souhaitez créer une atmosphère propice à la détente. La diffusion d’huiles purifie l’air en même temps.

 

 

Si par contre l’utilisation est sporadique, il faut faire attention à la conservation des huiles essentielles pures ou diluées. Je conseille de les garder dans un endroit frais, voire froid et à l’obscurité pour éviter le plus possible leur dégradation (oxydation), spécialement si elles sont déjà diluées dans des huiles de massage.

Qualité et prix

Pour conclure, choisissez celles qui vous conviennent le plus tant pour leur plaisance que pour leurs effets thérapeutiques. Fiez-vous à vos sens et apprenez à reconnaître et à comparer leur qualité. Sachez aussi que cette dernière est liée au prix, c’est-à-dire que plus une huile essentielle (de différentes marques ou origines) est chère, plus elle est de qualité.

Pour mieux connaître et choisir vos huiles essentielles, informez-vous sur leurs effets thérapeutiques, lisez sur le sujet, suivez des cours ou faites-vous conseiller par un spécialiste ou un aromathérapeute, et surtout, sentez-les avant de les acheter.

Partager

Vous aimerez aussi...

Les mystères du piriforme

14.sept.2020

Le Taping

26.août.2020

Le massage des pieds

11.août.2020

Maxime Ramzi Herro

Mes articles

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos articles de blogue par courriel

Je suis massothérapeute