Accès membres et assureurs

Trouver un thérapeute

Recherche avancée

  • Massothérapie
  • Kinésithérapeute
  • Orthothérapeute
  • Naturothérapeute

Heures d'affaires

Lundi L
Mardi M
Mercredi M
Jeudi J
Vendredi V
Samedi S
Dimanche D
AM
PM
Soir
    

La massothérapie et le surplus de poids

écrit par Julie Plouffe
5 juin 2014

Article du Réseau des massothérapeutes professionnels du Québec publié dans le magasine les Nouvelles esthétiques spa du mois de février 2013.

Beaucoup de gens connaissent les principaux avantages que procurent les soins de massothérapie. Mais combien connaissent vraiment la portée des nombreuses techniques que comprend cette discipline?

Si nous prenons le cas des gens vivant avec un surplus de poids, ils peuvent retirer des bénéfices très significatifs du massage. En plus des bienfaits généraux tels que la réduction des effets du stress et des tensions musculaires, la massothérapie offre à cette clientèle des soins répondant à des besoins bien précis dont voici quelques exemples.

  • Soulage les douleurs musculaires et articulaires afin de favoriser la pratique d’activité physique.
  • Contribue à briser les capsules de graisse logées dans les tissus et les muscles de façon à être réabsorbées par le corps pour une élimination
    normale.[1]
  • Diminue les gonflements des membres par des techniques et soins ciblant la circulation sanguine et lymphatique.

Portons maintenant notre regard sur trois aspects pouvant être particulièrement problématiques chez les gens qui vivent avec un surplus de poids ainsi que les effets que peut avoir la massothérapie spécialisée sur ces phénomènes.

 

Circulation sanguine

Le système de circulation sanguine est un circuit fermé acheminant le sang à partir du cœur vers les mains, les pieds et les divers organes. Une bonne circulation sanguine alimente les cellules de l’organisme en nutriments et en oxygène, puis collecte les déchets métaboliques (gaz carbonique, l’acide urique, …) pour en faciliter l’élimination.

L’embonpoint figure parmi les premiers facteurs aggravants des problèmes circulatoires sanguins. 80% des veines assurant le retour sanguin se trouvent dans la masse musculaire de nos membres inférieurs. Une masse musculaire relâchée empêche la tonicité et le soutien adéquat de nos veines. Résultat : le sang circule moins bien dans les veines et les sensations de lourdeurs apparaissent!

Les techniques de pétrissages et drainages répétés permettent de rétablir la bonne distribution du sang riche en oxygène et nutriments aux cellules des muscles et des articulations – diminuant ainsi rapidement l’effet de lourdeur.

Circulation lymphatique

Ne pouvant compter sur un muscle comme le cœur pour faire stimuler la circulation, le réseau lymphatique est un système circulatoire ouvert activé par les mouvements du corps. La respiration et les contractions musculaires contribuent à éliminer les déchets et les toxines du corps. L’embonpoint et un manque d’activité musculaire peuvent compromettre le drainage de la lymphe. Ce drainage est pourtant essentiel à la bonne santé, car il élimine les excès de liquides des tissus, il contribue à la détoxication des organes vitaux, dont les poumons et les intestins, en plus d’activer la réponse du système immunitaire qui combat les virus, les bactéries ou les parasites qui s’attaquent au corps[2].

La massothérapie joue un rôle important dans ce processus, entre autres par le drainage lymphatique manuel[3], qui se veut une technique de massage douce destinée à stimuler la circulation de la lymphe.  En cas de lymphoedème, soit l’enflure d’un membre causée par une accumulation de lymphe, le drainage lymphatique manuel permet de rediriger la lymphe vers d’autres canaux et d’autres ganglions.

 

 

Cellulite

La cellulite est une couche superficielle de gras sous la peau pouvant prendre du volume (adipocytes) à laquelle peut s’ajouter la rétention d’eau (mauvaise circulation sanguine et lymphatique) et une fibrose (modification des fibres collagènes). On distingue trois types de cellulite.

  • Adipeuse : résulte d’un excès de stockage des graisses.
  • Fibreuse : liée au dysfonctionnement du collagène.
  • Rétention d’eau : conséquence d’une mauvaise circulation sanguine et lymphatique.

Le surplus de poids, le manque d’activités physiques et une mauvaise alimentation sont des facteurs importants contribuant à l’apparition de la cellulite. C’est pour cette raison qu’il y a une corrélation entre surplus de poids et présence de cellulite. Certaines techniques de massothérapie ont été développées pour réduire les effets désagréables de cette réaction de la peau. En voici d’ailleurs deux exemples.

Le massage anticellulite est une technique qui s’effectue par des frictions et des pétrissages vigoureux ainsi que par des mouvements circulaires. Il corrige les imperfections de la surface cutanée que l’on compare souvent à une peau d’orange et diminue l’apparence des cellules graisseuses.

Le palper-rouler se veut une technique de massage manuelle qui agit tant au niveau de l’hypoderme (la couche profonde de la peau) que du fascia (l’enveloppe du muscle). Il tend à dissocier les enveloppes de la peau avec un pétrissage ciblé et en effectuant un pincement continu avec les doigts. Il chasse aussi les graisses au niveau du fascia, élimine la cellulite et augmente l’élimination des toxines, ce qui permet une meilleure circulation sanguine et lymphatique, donc moins de sensation de lourdeur.

Pourquoi se priver des bienfaits du massage?

Malheureusement, les personnes qui vivent avec un surplus de poids font partie des catégories de gens plus susceptibles de redouter les soins de massothérapie. Mes collègues thérapeutes et moi-même rencontrons régulièrement des gens qui nous confient ne pas être à l’aise avec le massage en raison de leur surplus de poids. Le contact physique ainsi que le fait de se dévêtir partiellement sont à l’origine de la plupart de ces craintes. Certaines personnes préfèrent même endurer leur mal plutôt que de consulter.

En tant que thérapeutes, nous sommes conscients que notre traitement touche directement la personne et que cela peut causer un inconfort dans certains cas. C’est pourquoi nous sommes à l’écoute des réactions et des demandes des gens qui nous consultent et que nous adaptons notre intervention en conséquence. Ayant toujours comme principal objectif votre bien-être, le massothérapeute spécialisé saura vous offrir un soin qui répond à vos attentes et qui tient compte de vos appréhensions.

Consultez la fiche professionnelle de Julie Plouffe

 


[1] How message therapy counters obesity without skipping meals, Nikki Roach (coach et massothérapeute)

[2] Système lymphatique, Wikipédia

[3] Le drainage lymphatique, qu’est-ce que c’est?, Passeport Santé

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée.

Recevez nos articles de blogue par courriel

Je suis massothérapeute