Accès membres et assureurs

Trouver un thérapeute

Recherche avancée

  • Massothérapie
  • Kinésithérapeute
  • Orthothérapeute
  • Naturothérapeute

Heures d'affaires

Lundi L
Mardi M
Mercredi M
Jeudi J
Vendredi V
Samedi S
Dimanche D
AM
PM
Soir
    

Blogue

La massothérapie au service des patients

14 décembre 2016  |   écrit par Le Réseau   |

Partager

L’histoire de la massothérapie est relativement jeune. Si des documents démontrent que le massage faisait partie de la médecine traditionnelle chinoise — vieille de 4 000 ans — c’est surtout depuis les années 1960 que l’on assiste à une renaissance d’une médecine plus holistique, dont font partie les techniques de massage. Malgré le manque d’études probantes sur les bienfaits de la massothérapie, les docteurs en soins de santé sont de plus en plus témoins des avantages de ce toucher thérapeutique sur les jeunes comme les moins jeunes. En voici trois exemples.

La massothérapie au service des patients

Personnes âgées

Si le sens du toucher est le premier sens que l’on développe au moment de naître, il est aussi le dernier que l’on perd en fin de vie. Pas étonnant que la massothérapie procure de nombreux bienfaits aux aînés. Ça peut sembler banal, mais la massothérapie rassure la personne âgée par la présence du thérapeute, par l’accompagnement de celui-ci. Ce soin de relaxation peut susciter des sentiments d’acceptation qui favorisent l’estime de soi chez ces gens dont le corps témoigne du temps qui passe. Il peut s’agir d’une façon de briser l’isolement et de pallier le manque de toucher affectif.

Après avoir établi une relation de confiance avec son thérapeute, la personne aînée pourra s’abandonner et profiter de l’état de détente qu’apporte un massage, en plus de ressentir ses tensions diminuer, mentionne le Dr David Lussier, professeur à la Faculté de médecine de l’Université de Montréal.

La massothérapie aide à améliorer le sommeil et la digestion, ainsi qu’à réduire l’anxiété, mais également à soulager divers maux comme ceux liés à l’arthrite. Directeur scientifique du centre de promotion de la santé des aînés AvantÂge et directeur de la clinique de gestion de la douleur chronique à l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal, Dr Lussier fait remarquer qu’une personne qui souffre d’arthrose à un endroit donné subit des tensions musculaires sur cette même zone. La douleur, ainsi amplifiée, peut être atténuée par le massage musculaire.

« Comme la peau s’amincit en vieillissant, les aînés sont plus sensibles et éprouvent plus de douleur. Les médicaments qu’ils prennent ne fonctionnent pas sur les tensions musculaires. La massothérapie est donc tout indiquée pour un problème musculaire local », précise-t-il. Point non négligeable : « la massothérapie n’a pas d’effets secondaires comme les médicaments. C’est un gros avantage », ajoute-t-il.

Bien qu’il n’y ait pas d’études scientifiques le prouvant, la massothérapie amène une source d’énergie et de réconfort, tant au niveau physique que moral. « On observe ses effets sur nos patients », soutient le gériatre. En effet, l’anxiété, l’angoisse, la colère, l’impuissance et le désespoir sont des sentiments qui viennent amplifier les douleurs aiguës et chroniques, confirme Dr Lussier.

« Une douleur chronique qui s’installe chez les gens en vieillissant peut s’expliquer par des problèmes articulaires ou musculaires », indique-t-il. La massothérapie peut donc être efficace pour réduire ce stress physique et psychologique en complément à la médication déjà prise.

Bienfaits de la massothérapie sur les personnes atteintes ou en rémission d’un cancer - Blogue du Réseau

Oncomassage

Les bienfaits de la massothérapie sur les personnes atteintes ou en rémission d’un cancer sont multiples. Fort de ses 50 ans d’expérience en médecine traditionnelle, dont 40 en oncologie, le Dr Jean-Pierre Guay n’hésite pas à recommander à ses patients atteints de cancer des soins en massothérapie. Traitant surtout des femmes touchées par le cancer du sein, il est membre fondateur de la Fondation Virage pour le soutien au cancer.

La massothérapie a fait partie des premiers services qui ont été mis en place lors de la création de l’organisme, et c’était une technique peu connue à sa création il y a 30 ans. « On recommande la massothérapie chez les patients atteints de cancer, fait savoir le radio-oncologue du Centre hospitalier de l’Université de Montréal. Il n’y a pas de contre-indications. Il faut juste faire appel à son gros bon sens. Il n’y a que des points positifs au massage. »

Se disant témoin des bienfaits de la massothérapie, il relate l’impact réel de cette thérapie du toucher sur la qualité de vie des patients. « Quand on se sent bien dans sa peau, on réagit bien aux traitements, assure-t-il. Je vois la différence. Le massage offre un moment d’arrêt pour le patient. Il vit le moment présent. Ça devient une étape, une façon de prendre un virage. C’est thérapeutique. Ça donne un regain d’énergie et l’énergie est fondamentale dans le combat contre le cancer. »

Dr Jean-Pierre Guay constate qu’en intégrant la massothérapie aux traitements traditionnels du cancer, le patient prend conscience qu’il n’est pas seul dans sa bataille. Le massothérapeute représente ceux qui sont présents pour l’aider. « Le patient doit être partenaire de ses traitements en prenant soin de lui. Les massages diminuent l’anxiété de beaucoup et améliorent le sommeil. Ça permet une plus grande récupération. Peu importe le cancer dont on est atteint, le massage fait du bien », assure-t-il.

S’il n’y a pas d’études formelles sur les bienfaits de la massothérapie envers les personnes atteintes de cancer, des études démontrent que lorsque le patient se sent soutenu, il répond mieux aux traitements. « La massothérapie est la modalité complémentaire la plus importante, la plus intime, la plus proche du patient. On remarque une attitude, un comportement différent du patient qui se fait masser », fait remarquer Dr Guay.

Massage pour enfants - Blogue du Réseau

Psychologie

Au Programme de neurotraumatologie du Centre de réadaptation Marie Enfant, la massothérapie vient jouer un rôle d’apaisement et de stimulation. La psychologue Dre Sophie Leroux explique que les enfants hospitalisés dans ce centre ou vus en externe sont atteints d’une lésion au cerveau (traumatisme craniocérébral, accident vasculaire cérébral, tumeur, méningite, etc.). Ces jeunes, âgés de 18 ans et moins, participent à ce programme pour être stimulés en vue d’une réadaptation et d’une meilleure récupération. « Chez les 5 ans et plus, je viens offrir un soutien, les aider à mieux accepter leur condition. Je recommande la massothérapie pour les apaiser ou les stimuler selon la problématique vécue », indique-t-elle.

Un enfant qui a vécu un épisode de maltraitance ou une quasi-noyade voit son corps associé à un trauma. « Il faut réapprivoiser le corps pour que le toucher devienne agréable, explique Dre Leroux. C’est un nouvel apprentissage. L’enfant qui vit de l’anxiété sera amené dans un état de détente grâce au massage. »

Pour un autre, qui a son système nerveux central touché et qui a de la difficulté à bien sentir son corps, le massage viendra réactiver les connexions. « Lorsqu’il y a atteintes neurologiques, il y a atteintes sensorielles, précise-t-elle. Ces personnes sentent moins bien ou trop les sensations. Le massage doit être adapté aux besoins. Des effleurages seront ressentis comme des agressions, ce doit être des manœuvres plus en profondeur. »

Puisque la massothérapie est jumelée à d’autres techniques dans le programme de réadaptation, comme la physiothérapie, l’ergothérapie et des techniques de relaxation, aucune étude ne vient prouver précisément les effets de ce toucher thérapeutique. « Les enfants ressentent les bienfaits du massage. Ils sont plus détendus et arrivent à mieux effectuer leurs exercices. La massothérapie facilite l’ensemble des soins médicaux », ajoute-t-elle.

Il faut le voir pour le croire!

Josianne Haspeck
Journaliste indépendante et massothérapeute membre du Réseau des massothérapeutes professionnels du Québec

Ressources:

Partager

Vous aimerez aussi...

Le massage des pieds

11.août.2020

Bienfaits de la massothérapie pour les adolescents

22.juil.2020

Le travail debout : risques et conseils

23.jan.2020

Le Réseau

Mes articles

Commentaires

  1. Christine Lauzier dit :

    La massotheraphie est le plus beau métier du monde. J’en suis fière ,je le pratique depuis 32ans.

  2. Sarah dit :

    Juste pour préciser qu’il existe des études sur les bienfaits de la massothérapie pour les personnes atteintes de cancer, notamment dans la gestion de la douleur post-traitement.

  3. Real Mongeau dit :

    La massothérapie a beaucoup d’aspects positifs pour améliorer plusieurs problèmes de santé avec la complémentarité de la médecine alternative (médecins moderne, orthothérapeutes, naturopathes, etc………………………………….). Ca apporterais une meilleure phylosophie et ca éviterais d’autres pandémies!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos articles de blogue par courriel

Je suis massothérapeute