Accès membres et assureurs

Trouver un thérapeute

Recherche avancée

  • Massothérapie
  • Kinésithérapeute
  • Orthothérapeute
  • Naturothérapeute

Heures d'affaires

Lundi L
Mardi M
Mercredi M
Jeudi J
Vendredi V
Samedi S
Dimanche D
AM
PM
Soir
    

Blogue

Tout un numéro de trapèze

20 septembre 2018  |   écrit par Philippe-Olivier Jasmin  |

Partager

Vous l’avez tous déjà entendu à répétition de la part de vos clients : « j’ai mal au trapèze ». Une fâcheuse généralisation. Problème au cou? Trapèze. Problème au dos? Trapèze. À l’épaule? Encore trapèze. C’est à en déduire que seul le trapèze existe. Trop fréquemment, l’amalgame de muscles ensevelis sous ce fin muscle superficiel se trouve négligé pendant que beaucoup voient leur attention captivée par son numéro de cirque.

Afin d’éviter de tomber dans le piège de cette généralisation, analysons l’omoplate, la stabilisation scapulaire et leurs relations avec le muscle trapèze. Fidèles à nos habitudes, débutons à la base avec un peu d’anatomie.

Tout un numéro de trapèze - Blogue du Réseau

Définir le trapèze

Notre sujet est habituellement approché en trois sections : le trapèze supérieur, le moyen et l’inférieur. On délimite le trapèze supérieur de la ligne nuchale pour ensuite employer le ligament nuchal afin de descendre le long du cou jusqu’à C7. Le moyen s’insère dans le triangle aponévrotique et les ligaments interépineux de C7 à D4. Finalement, l’inférieur s’ancrera solidement aux apophyses épineuses de D4 à D10-12. Ici, les anatomistes s’obstinent quant à savoir jusqu’où notre muscle s’étend. Nous ne nous mêlerons aucunement à cette discussion, mais gardons la possibilité en tête dans certains cas.

Parce qu’un muscle prend attache à un minimum de deux segments, ça implique qu’une autre extrémité s’insère quelque part. Notre faisceau supérieur ira sur le dernier tiers distal de la clavicule, le moyen, l’acromion et la moitié distal de l’épine de l’omoplate, et l’inférieur, la moitié proximale de l’épine de l’omoplate. Gardez-les en tête; nous y reviendrons ultérieurement.

Au lieu de l’observer comme trois morceaux distincts, remémorons-nous qu’il s’agit en fait d’un seul muscle. De par sa forme d’éventail, l’angle de ses fibres musculaires diffère. Le trapèze génère donc de multiples actions et mouvements dépendamment de quelle section déploie davantage d’énergie. Voilà la raison fondamentale poussant les anatomistes à le diviser en trois.

Définir le trapèze - Blogue du Réseau

Qu’est-ce que ça fait, un trapèze?

La musculature scapulaire consiste en trois éventails :

  • Celui qui nous intéresse, l’éventail appendiculaire, englobe notre trapèze, le grand dorsal, le deltoïde, le grand pectoral et le sternocléidomastoïdien. Puisqu’elle est superficielle, cette chaîne musculaire se spécialise en mouvement dynamique. Elle enveloppera aussi notre ceinture scapulaire en effectuant un tour de carrousel autour de notre tronc;
  • L’éventail postural inclura l’élévateur, le rhomboïde, le grand dentelé et le petit pectoral. Ici se trouve la musculature responsable de stabiliser l’articulation scapulothoracique;
  • Le dernier éventail, glénohumérale, stabilisera étonnamment la tête humérale dans la cavité glénoïde. Vous l’aurez donc deviné, ici se trouve la coiffe des rotateurs, le grand rond et certains ouvrages y ajoutent le coracobrachial.

La bonne nouvelle : puisque le trapèze est le plus superficiel des muscles dorsaux, il réagit promptement et aisément aux stimuli. Vous ne devriez donc pas vous obstiner avec lui. Malheureusement, sa superficie en fait un muscle de mouvement dynamique plutôt que postural.

Le stress vous fait monter les épaules aux oreilles? L’élévateur sera mieux conçu pour effectuer le mouvement d’élévation, et surtout, maintenir la position élevée. Notons que le trapèze supérieur formera parfois un « X » stabilisateur conjointement avec l’élévateur dans les cas de protraction cervicale. Si les stabilisateurs cervicaux traditionnels capitulent, ce « X » prendra la relève. Malheureusement, puisqu’une épaule se voit une fondation chancelante comparativement au tronc, ce mécanisme ne fait qu’engendrer davantage de problèmes.

Même histoire côté adduction, le rhomboïde est mieux conçu pour résister l’abduction scapulaire qui accompagnerait par exemple des épaules en rotation interne.

Enfin, le trapèze inférieur possède des insertions vertébrales solides pour accomplir son abaissement scapulaire tant vanté. Néanmoins, il sera assisté par le grand dorsal, le grand dentelé et le petit pectoral. Puisqu’il déploie son énergie en direction de la gravité, il sera plutôt rare qu’un trapèze inférieur devienne problématique à cause de contractions concentriques. Il deviendra plutôt de mauvaise humeur à force d’être prisonnier d’une contraction excentrique. Cet étirement résistera fréquemment à l’élévation de l’épaule engendrée par une combinaison de l’élévateur et du trapèze supérieur, ou une bascule en antéversion de la part du petit pectoral et un mouvement respiratoire problématique.

Bref, il y a souvent de meilleurs candidats à investiguer que le trapèze lors de problématiques qui lui sont trop souvent attribuées.

Poursuivons en examinant la stabilisation de l’omoplate.

Qu’est-ce que ça fait, un trapèze? Blogue du Réseau

Stabilisation scapulothoracique

L’articulation scapulothoracique démontre un effort de stabilisation que l’on surnomme « en X ». Une diagonale équilibrera de manière supérieure et médiale contre inférieure et latéral. Bref, nous partons du cou pour nous diriger vers les dernières côtes. Notre deuxième diagonale s’occupera de balancer l’aspect inférieur et médial à celui supérieur et latéral. Bref, du bas du dorsal vers les premières côtes. Notre première ligne sera formée par le rhomboïde et le grand dentelé. Notre deuxième, le trapèze inférieur et le petit pectoral.

En résumé, seulement le trapèze inférieur sera sollicité pour s’assurer que l’omoplate ne parte pas en aventure et ce n’est pas une section que l’on accuse fréquemment.

Revenons à la planche à dessin.

Reformulons la description des mouvements du trapèze

Avez-vous toujours les insertions scapulaires du trapèze en tête? Parfait parce que c’est ici que le trapèze va finalement nous éblouir avec ses acrobaties. Reformulons la description des mouvements que notre muscle crée en nous basant sur ses insertions :

  • Le trapèze supérieur rapproche l’articulation acromio-claviculaire de l’occiput;
  • Le trapèze moyen fait l’adduction de l’omoplate en s’assurant que l’épine demeure en position neutre;
  • Le trapèze inférieur cherche à réconcilier le segment médial de l’épine de l’omoplate avec la jonction thoracolombaire.

Si vous pouvez visualiser ces mouvements, vous pouvez probablement discerner où nous nous dirigeons.

Reformulons la description des mouvements du trapèze - Blogue du Réseau

Stabilisation en rotation

Si j’exécute paisiblement une abduction de l’épaule, le mouvement s’exécutera exclusivement au niveau glénohumérale pendant que mon omoplate ne fera que se stabiliser pour entraîner une qualité de mouvement adéquate. Si mon bras devient perpendiculaire au sol, à plus ou moins 90-100°, mon articulation acromioclaviculaire entravera le chemin de mon humérus, empêchant l’abduction glénohumérale d’aller plus loin.

C’est alors qu’un relais se produit : l’articulation glénohumérale se barrera pendant que le trapèze supérieur, le trapèze inférieur et le grand dentelé s’uniront. Tous trois prendront solidement appui sur leurs insertions spinales et costales, pour lancer l’omoplate en sonnette externe et ainsi entraîner le membre supérieur au complet avec eux dans un plus grand degré d’abduction.

Pour revenir au neutre, je n’ai qu’à relâcher pour permettre à la gravité de faire son travail. Dans un mouvement un peu plus actif, le trapèze moyen joindra ses forces au rhomboïde et à l’élévateur pour tirer l’omoplate en sonnette interne.

Et voilà! Nous avons trouvé un mouvement qui inclut toutes les fibres de notre fameux muscle. Nous avons souligné la raison d’être fondamentale du trapèze : les rotations scapulaires. Ce muscle n’agit pas en ligne droite, mais plutôt en courbe. Après tout, un numéro de trapèze sans pirouette se veut plutôt ennuyant.

En effet, nous observons trop fréquemment la relation agoniste/antagoniste selon un mouvement exclusif. Alors qu’en réalité, ce rapport mute selon l’action. Deux antagonistes peuvent très bien se transformer en deux agonistes à l’intérieur d’un mouvement ou d’une fonction différente, et vice versa. Par exemple, nous apprenons que le trapèze supérieur et l’inférieur sont tous deux antagonistes : l’un élève pendant que l’autre abaisse. Cependant, ils deviennent agonistes la seconde qu’un mouvement rotatif est initié.

Terminés les « j’ai mal au trapèze, mais mon épaule bouge super bien ». Votre client présente les fameux points dans le haut des épaules près de la jonction cervicothoracique? Inspirez-vous des personnages du film culte Inception qui disaient « we need to go deeper ». Pensez scalène postérieur, élévateur, petit dentelé postérosupérieur ou iliocostal.

Bons soins!

Partager

Vous aimerez aussi...

Les mystères du piriforme

14.sept.2020

Le Taping

26.août.2020

Le massage des pieds

11.août.2020

Philippe-Olivier Jasmin

  Vous reconnaîtrez probablement Philippe-Olivier Jasmin comme un des collaborateurs qui écrit pour le blogue du RMPQ depuis son implantation. Non? Pas de problème! Peut-être comme l’orthothérapeute clinicien aguerri. Celui qui décortique l’anatomie, explore la biomécanique et déniche des tactiques et des approches cliniques efficaces pour ces confrères massothérapeutes? Ou encore, comme le collaborateur pour le blogue de l’AMS et le superviseur-coach d’orthothérapie à leur campus de Montréal? Ou probablement comme celui qui unit des formations de la Chine, de la Colombie-Britannique et des États-Unis à sa formation d’orthothérapeute pour attiser l’étincelle de l’excellence et inspirer ses collègues à être awesome? … … ... Quand il n’est pas en train de masser ou de promouvoir la reconnaissance de la massothérapie par l’éducation, P-O a le nez plongé dans un bouquin, su à exercer sa routine de rame, de callisthénie et de Tai Chi, ou relaxe paisiblement un café à la main. Alors qui est P-O? Un rêveur? Un perfectionniste? Un guerrier pacifiste zen? Pour le découvrir, mets ton casque et viens le rejoindre au front!

Mes articles

Recevez nos articles de blogue par courriel

Je suis massothérapeute